Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Tuerie dans le Gard - La Gendarmerie lance un appel à témoins pour retrouver le suspect

Les autorités sont à la recherche de Valentin Marcone, un jeune homme de 29 ans suspecté d’avoir commis le double homicide mardi.

Après 48 h de traque, les autorités viennent de diffuser le portrait de Valentin Marcone, suspecté d’avoir commis le double homicide mardi.

Depuis le drame qui s’est produit mardi matin dans une entreprise gardoise où un employé a abattu froidement son patron et un collègue de travail, la petite commune des Plantiers est sous le choc.

Des gros moyens déployés

Le tireur présumé, un enfant du village, est en fuite et activement recherché par près de 200 gendarmes déployés sur le secteur. « Des véhicules blindés, le GIGN, plusieurs unités d’intervention spécialisée et des moyens aériens » ainsi que des équipes cynophiles sont à l’œuvre pour tenter de retrouver le tireur, soit environ 200 personnes «  témoigne selon le colonel Bertrand Michel, commandant de la section de recherche de Nîmes.

Selon le procureur de la République d’Alès, le suspect, un jeune homme âgé de 29 ans, est un passionné d’armes à feu. Chasseur et également tireur sportif, il avait le droit de posséder des armes. Le Procureur indique toutefois que le suspect avait depuis quelque temps « un comportement assez inquiétant, de type paranoïaque », a expliqué François Schneider.

Une procédure en cours de licenciement pourrait être à l’origine du drame.

Les recherches s’orientent désormais sur les Cévennes, « une très grande surface boisée », a précisé la gendarmerie. Ce jeudi matin, la gendarmerie a lancé ce jeudi matin un appel à témoins afin de retrouver Valentin Marcone et communiquant sa photo.

Un profil inquiétant

L’homme est décrit comme “sportif, de corpulence moyenne” avec des cheveux courts de couleur châtain. Il mesure 1,70 m et est porteur de lunettes Les vêtements qu’il portait au moment de sa disparition sont un treillis vert et une veste de camouflage avec capuche.

“Susceptible d’être porteur d’une arme de poing et d’une carabine de précision, il est considéré comme dangereux“, est-il également écrit.

Tous les gens de la région susceptibles de croiser sa route doivent rester prudents et ne surtout pas agir de leur propre chef. Toute personne ayant des informations doit contacter les autorités au 04 66 38 67 22 et ” en aucun cas intervenir soit-même” précise la gendarmerie.

valentin Marcone avis de recherche
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.