Une implacable fatalité s’abat sur le ROA

  R.O.AGDE 11 - RODEZ 21   Les rugbymen Agathois ont concédé, à domicile,…

 

R.O.AGDE 11 – RODEZ 21

 

Les rugbymen Agathois ont concédé, à domicile, leur sixième défaite de la saison, la troisième consécutive, encaissant un véritable déluge de points : vingt et un ; soit sept pénalités réussies par le phénoménal buteur Aveyronnais Jérôme ACCORSI, dont c’est la spécialité.

Les hommes de Didier SAIGNES et Jean Michel MILLET, pourtant prévenus, n’ont pas pu ou su éviter de subir la loi de cet insaisissable ouvreur qui a réussi, en une seule mi-temps, sur un stade Michel Millet particulièrement détrempé et à des distances éloignées (45m, 48m, 56m) non seulement la totalité des points de son équipe mais quasiment un sans faute et un record de points inscrits par le même joueur, en quarante minutes de jeu seulement.

Les Agathois, auteurs d’un essai magnifique en première période et de deux pénalités au cours de la seconde, ont vécu un véritable scénario catastrophe et n’ont même pas sauvegardé le point de bonus défensif comme ils étaient parvenus à le faire à Rodez, à Pèzenas, à Argelès ou à Thuir. Les blessures du 2e ligne Manu GIMENO et du 3e ligne César ASTRUC ont eu pour conséquence un mauvais rendement sur les touches et dans les regroupements. Et, comble de malchance, le terrain gras n’a pas favorisé le jeu offensif dans lequel excellent les attaquants du ROA . Ceux-ci ont malgré tout essayé de perforer la ligne adverse et à plusieurs reprises mais ils ont régulièrement buté sur une défense ruthénoise intraitable.

Cette défaite a un caractère inéluctable et un goût amer pour tout l’entourage du club qui s’interroge sur le nombre important de pénalités, et donc de fautes commises, aux yeux des différents arbitres, chaque dimanche par l’équipe fanion ainsi que sur l’absence de réaction des joueurs, à quelques rares exceptions près, dès qu’ils sont contrariés dans leur jeu, en légère difficulté ou tout simplement menés au score.

Ce revers à domicile précipite les Agathois à la sixième place de la poule, loin derrière Figeac, Rodez, Céret, Thuir et à un point seulement de Decazeville où le ROA ira jouer dimanche prochain pour entreprendre courageusement sa remontée au classement. Car désormais, une saine réaction d’orgueil s’impose ; il faut absolument que les joueurs commettent moins de fautes, redressent la tête et se battent , bec et ongle, pour tenter coûte que coûte de se maintenir parmi les places qualificatives, tant convoitées par les autres équipes.

Un espoir à entretenir et un beau challenge à relever pour ne pas que le ROA perde pied définitivement…

En match d’ouverture, l’équipe de Fédérale B a enregistré un nouveau et beau succès (32-19) qui lui permet de rester sur le podium du classement.

 

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.