Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

VIAS - 19 août 1944 - 19 août 2014

19 août 1944 – 19 août 2014           Voilà soixante-dix ans, Vias était libéré des troupes d'occupation. Non sans dégâts parce qu'au dernier moment les soldats allemands firent sauter deux dépôts de munitions. Toute la partie ouest du village fut touchée. Seule l'église Saint-Jean Baptiste résista au souffle des explosions, à part les vitraux qui, […]

19 août 1944 – 19 août 2014

          Voilà soixante-dix ans, Vias était libéré des troupes d'occupation. Non sans dégâts parce qu'au dernier moment les soldats allemands firent sauter deux dépôts de munitions. Toute la partie ouest du village fut touchée. Seule l'église Saint-Jean Baptiste résista au souffle des explosions, à part les vitraux qui, bien sûr, volèrent en éclats. Le cimetière, en partie dévasté, offrit un bien sinistre spectacle. Les maisons adossées au nord de l'église s'effondrèrent. On dénombra au total 120 maisons entièrement détruites et 500 autres endommagées. Tels sont les chiffres avancés par Henri VITTUMI, historien local, dans son remarquable ouvrage “VIAS ET LES VIASSOIS”. Le village, en partie reconstruit, portera à jamais les stigmates de cet épisode douloureux qui firent de lui le village le plus sinistré de l'Hérault au cours de la Deuxième Guerre Mondiale. Aussi est-il important de ne jamais oublier.

          Henri VITTUMI le dit si bien dans la dédicace de son livre à mon intention:  “Continuons à témoigner ensemble pour ce qui dure contre ce qui fait semblant de durer”.

          C'est ce que nous avions fait il y a vingt ans en participant activement à la commémoration du cinquantenaire de cet évènement. La photo qui illustre ce texte en est la preuve. Comme chacun sait, la CITROËN Traction Avant ayant été le véhicule favori des FFI, nous avions utilisé pour cette reconstitution la voiture de M. Pierre SAILLAN, autrefois marbrier à Vias. Certes, elle date de 1952 mais n'oublions pas que les premières Traction étaient sorties d'usine en 1934, donc bien avant la guerre.

          Deux nouvelles décennies se sont écoulées depuis cette commémoration mais aujourd'hui il est essentiel, plus que jamais, de ne pas oublier.

          “Continuons à témoigner”

              Daniel DUSSUTOUR  VIAS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.