VIAS a célébré le premier jour de l’été en musique !!

La musique a résonné à Vias, ce 21 juin et il y en avait…

La musique a résonné à Vias, ce 21 juin et il y en avait pour tous les goûts !

Côté ville, dès 18h, ouverture du bal avec les élèves de l’école de musique municipale : piano, batterie, guitares sèches et guitares électriques. Sous les Halles, chacun a interprété  tour à tour son titre, proposant solos, duos et mêmes trios. Venus nombreux, parents et amateurs ont porté une oreille attentive à ces jeunes talentueux et  au fruit de leur travail annuel. Après deux années d’existence, ce concert attire de plus en plus d’auditeurs et animera certainement les prochaines éditions de ce rendez-vous musical.

Dès 21h, changement de style et place aux adultes ! Avec deux scènes installées en cœur de ville, il y avait le choix. Sur la place du 14 juillet, le Funk était roi avec le groupe « Funky Rabbit ». Leur énergie débordante et leurs reprises de tubes donnent envie d’envahir la piste de danse !

Autre lieu, autre groupe. Sur la place du 11 novembre, au pied de l’Eglise Saint-Jean-Baptiste, les amateurs de Rock avaient rendez-vous avec le groupe « No Limit ». Guitares électriques accordées, amplificateurs branchés et voix ajustées, le spectacle pouvait commencer et la batterie retentir, sur les sons rugissants de ce groupe local pour le plus grand plaisir du public.

Côté plage, dès 17h, DJ Jack a ouvert les festivités avec un karaoké. A 21h c’est un  concert du « Groupe Sofa » qui a assuré la seconde partie de soirée. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.