VIAS - LIBRE EXPRESSION par Kacem LAIRI Citoyen engagé

Elections Municipale Vias 2014 Cette rubrique Libre Expression est la vôtre.  N'hésitez pas à apporter…

Elections Municipale Vias 2014


LIBRE EXPRESSION

Cette rubrique Libre Expression est la vôtre.  N'hésitez pas à apporter vos contributionsUne seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le territoire Ouest Héraultais.

Vous pouvez réagir en bas d'article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom.


Citoyennes Citoyens !

Nous sommes appelé à élire notre  futur  maire le dimanche 23 mars 2014 ce choix est important pour l avenir de notre commune mais aussi pour le vivre ensemble. Comme vous le savez à ce jour trois listes se présentent à nos suffrages, deux traditionnelles que je qualifierais de gauche –droite et surtout républicaines  et l’autre proche de l’extrême droite. Les viassoises et le viassois  savent que notre commune souffre d’une grande division ce qui est un réel obstacle à son  développement et à son l’épanouissement car Vias a des atouts majeurs qui restent inexploités à cause de ces opposition stériles. Voilà que nous avons une troisième liste qui vient ajouter la haine à la division. Notre commune à telle besoin de cela ? Je pense que non et nombreux sont les viassois à partager ce sentiment.

Et si on y est regarde de plus près la présence  de cette liste n’a pas vocation  servir Vias

mais servir les égos et le nationalisme et pour s’en convaincre il suffit de lire les propos de leur ancien tête de liste démissionnaire qui, sur cette même tribune exprime très bien les vrais raisons de cette candidature ( égos et règlement de compte ).

Quelles solutions proposent-ils  sur les sujets qui intéressent les Viassoises et les Viassois ? Rien.

Leur programme : C’est la faute de l’autre

Leur solution : L’ombre du passé

Ils se disent uniques  défenseurs  de la France et de ces valeurs mais le seul monopole auquel ils puissent prétendre c’est l’obscurantisme et le replie sur soi.

Certes des  problèmes existent mais une telle  idéologie n’est sûrement pas les solutions pour les résoudre.

C’est en tant que citoyen engagé est concerné par la vie locale et passionné par les valeurs de notre pays  que j’ai pris  l’initiative de rédiger ces quelques lignes, mais aussi pour dire avec force que les viassoises et les viassois ne sont porteur d’aucune haine ni d’aucun  racisme pour l’immense majorité, ils demande simplement la prise en compte de leurs préoccupations quotidiennes car on ‘a trop souvent ignoré les questions qu’ils posent légitiment sur l’emploi,  la sécurité, la propreté, les incivilités etc.….

  Alors à tous ceux qui seraient tenter par un vote de protestation en reportant leurs suffrages sur une liste qui a pour seul objectif  non seulement de diviser mais aussi de semer la haine et le désordre dans notre ville, je leurs dis qu’il y’a une autre voix possible pour s’exprimer   c’est voter blanc .Vote, qui sera bientôt  comptabilisé et qui comptera pour les futures échéances électorales. Aujourd’hui voter blanc c’est non seulement exprimer son mécontentement mais c’est aussi et  surtout peser sur les actions de la futur équipe que les viassoises et les viassois auront élus pour gérer la commune les années à venir.

Voter Blanc c’est faire en sorte que sa voix porte que sa voix compte, voter Blanc c’est rendre hommage à tout ceux qui ont œuvré pour  que voter soit un droit, voter blanc c’est ne pas s’abstenir. Voter blanc c’est refuser l’extrémisme d’où qu’il vienne.

L’histoire nous  démontre que tout peux commencer par un vote de  protestation et finir   à Ouradour sur Glane   

Kacem LAIRI   Citoyen engagé

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.