VILLENEUVE LES BEZIERS - Intempéries : Que veut cacher la SNCF ?

Les 22 et 23 octobre 2019, la commune de Villeneuve-lès-Béziers a été durement frappée…

Les 22 et 23 octobre 2019, la commune de Villeneuve-lès-Béziers a été durement frappée par les conséquences d’un épisode méditerranéen de grande ampleur.

Les fortes précipitations ont entrainé des ruissellements importants, la saturation de tous les bassins de rétention, le débordement du canal du midi, la rupture des installations de la ligne SNCF et l’interruption de la circulation ferroviaire.

Entre évacuations, inondations, dégâts… les villeneuvois paient un lourd tribut.

Depuis le 24 octobre, la SNCF a engagé des études et des travaux.

Des travaux dont la fin annoncée pour le 4 novembre serait reportée au mieux au 25 novembre, pour une reprise totale du trafic le 2 décembre 2019.

De sources médiatiques, on apprend que la SNCF organiserait le 30 octobre une conférence de presse et une visite de chantier.

Poursuivant dans son mépris pour les collectivités locales du biterrois, la SNCF n’a pas convié les collectivités concernées : ni les communes impactées, ni la communauté d’agglomération…

Pourquoi ?

Que cherche à cacher la SNCF sur ce qui s’est passé ? Sur les travaux qu’elle entreprend ?

Chacun est en droit de savoir !

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.