ACTUALITÉS : AGDE - 12 Agathois honorés par des Ephèbes d'honneur

AGDE - 12 Agathois honorés par des " Ephèbes d'honneur "

A l'occasion des Vœux du maire d'Agde et du Conseil Municipal à la population douze agathois ont été honorés et reçurent un Ephebe d'honneur pour saluer leur action au service de leurs concitoyens.

Voici ici décliné le profil de chacun d'entre eux accompagné de la présentation qui en fût faite lors de la cérémonie.



Les illustrissimes agathois honoré pour lors de cette cérémonie 2012 sont :

Daniel ANDREO , Francine BERAL,  Vincent CALABUIG, Hélios CANTON, Maguy CAUVY, Jean Paul CROS, Jean Marie ESTEVE, Stephane HUGONNET , Pierrette PALMIER ,Carole RAYNAUDJean-Pierre TORRENT, Jean VILA


Daniel ANDREO


Daniel ANDREO a toujours habité Agde.

Il travaille à La Poste depuis 1974.

Il a joué au rugby en scolaire à Béziers, avant de rejoindre le ROA à l’âge de 16 ans. Depuis, il est toujours resté fidèle au club.

Il a arrêté cette année de s’occuper de l’école de rugby et a été nommé président d’honneur de cette même école.

Daniel Andréo, c’est 25 ans au service de l’école de rugby du ROA, entre le secrétariat et la présidence.

Il a vu défiler bon nombre de joueurs, donc certains jouent actuellement en équipe une du ROA, mais également des stars comme Yannick Nyanga.

Toujours présent au ROA, il fait partie de l’équipe dirigeante, et a rejoint les rangs des Corsaires, où il a la lourde tâche d’organiser les festivités.

Daniel Andréo est donc un membre éminent du ROA, le plus ancien au club.

Sa passion du rugby est toujours intacte et il est toujours présent sur le terrain aux côtés des jeunes comme des moins jeunes.


Francine BERAL


Francine BERAL (Poveda) est née le 17 novembre en 1934 à Agde.

Ses parents, François et Congette, étaient viticulteurs.

Elle obtient son Certificat d’Etudes à l’Ecole des Filles Anatole France.

En 1952, elle se marie avec Louis (négociant en combustible). Le couple fêtera cette année ses Noces de diamant.

En 1953, naissance d’un garçon Alain, qui aura à son tour un enfant, Yannick (aujourd’hui informaticien à la mairie d’Agde!)

En 1982, suite à une demande d’Elise Pouget (femme de Victor Pouget alors président de la société des Joutes SNJA), Francine ressort les tenues des Belles Agathoises pour la Fête du Vin Nouveau.

De 1989 à 2000, Francine travaille au Musée d’Agde. Elle a restauré quasiment tous les vêtements qui y sont exposés et a fabriqué plus de 160 personnages pour des saynètes reconstituant le Trophée du Languedoc, la Fête du Vin Nouveau ou encore la Danse des Treilles… 

Depuis 1994, elle est la fondatrice et présidente de Gamuca (qui compte 28 adhérents sans compter les enfants…). Elle restaure et fabrique les costumes, monte les coiffes et habille les Belles Agathoises…

Francine BERAL a été honorée lors de la cérémonie des voeux 2012 au Moulin des Evéques  au cour de laquelle il lui fût rmis un Ephébe d'honneur par le député maire Gilles D'ETTORE.



Vincent CALABUIG


Vincent CALABUIG est né le 3 novembre 1939 à Puisserguier. Il arrive à Agde à l’âge de 3 ans.

C’est à 12 ans qu’il apprend à faire du vélo, et c’est à ce moment là qu’il s’inscrit au Vélo Club Agathois.

En 1983, il crée le bi-crossing agathois, qui s’ancre plus dans la compétition que dans le loisir, avec 4 disciplines au programme: bi-crossing, VTT, cyclo-cross et route.

Le Bi-crossing Agathois est une affaire de famille, avec Vincent président de 1983 jusqu’à aujourd’hui c’est-à-dire depuis près de 30 ans, mais aussi ses deux fils, Cyril, champion de l’Hérault en VTT, et Ghislain, champion de l’Hérault, et champion du Languedoc en BMX.

Dans ses rangs, le Bi-crossing Agathois a compté un champion du monde, en la personne d’Arnaud Jouffroy, sacré en cyclo-cross.

Comme le définit Vincent Calabuig, le Bi-crossing est un petit club, environ 20 licenciés, mais qui est particulièrement dynamique. Avec son équipe, il organise des compétitions tous les ans.

Vincent est également un grand amateur de ball-trap, passion à laquelle il s’adonne toujours.

Il a également été le premier président du cyclotourisme en Agde, pendant 2 ans.

C’est donc peu dire que Vincent Calabuig, depuis son arrivé à Agde, n’a pas chômé, et continuera encore à faire vivre longtemps sa passion pour le vélo.


Hélios CANTON


Hélios CANTON est né en 1954 à Agde. Ses parents, Jésus et Emilia, tenaient le salon de coiffure à proximité de la Maison du Cœur de Ville.

Enfant, il excellait déjà dans tous les jeux d’adresse: jeux de billes, tir à l’arc, pétanque, tir à la carabine…

Après l’obtention du Brevet du collège en 1970, il arrête l’école, fait un essai en tant qu’apprenti chez son père… puis s’engage dans l’Armée de Terre pour 3 ans et devient Caporal Chef dans la compagnie des chars d’assaut AMX 13. Il se fait remarquer par sa précision au tir et effectue plusieurs stages commandos.

A sa sortie de l’armée, il devient maçon pour une entreprise de bâtiment avant de se mettre rapidement à son compte en tant qu’artisan maçon.

Il se marie en 1977 avec Annick qui lui donnera deux ans plus tard un garçon : Axel.

Il se licencie à l’Association de Tir Agathois (ATA) et se lance assidûment dans la compétition, concrétisée par d’excellents résultats sportifs avec notamment une sélection pour les Championnat de France dans le tir de précision.

Depuis plus de 13 ans, il est le président du club avec un noyau dur de bénévoles autour de lui, assurant stabilité et rigueur. Aujourd’hui, particuliers de toute la région, policiers municipaux et nationaux, douaniers … soit plus de 300 adhérents, viennent pour l’accueil, la convivialité et l’excellent niveau des prestations offertes.

Hélios CANTON a été honoré lors de la cérémonie des voeux 2012 au Moulin des Evéques  au cour de laquelle il lui fût rmis un Ephébe d'honneur par le député maire Gilles D'ETTORE.



 Maguy CAUVY


Maguy CAUVY née Riberaest née le 29 août 1933 à Agde.

Ses parents étaient plombiers.

Elle étudie à l’Ecole des Filles Anatole France.

En 1955, elle se marie avec Claude Cauvy (travaux public).

Maguy a travaillé comme secrétaire chez Bordères.

En 1956, naissance d’une fille Françoise, qui donnera naissance elle-même à une fille, Delphine.

Au début des années 90 , suite à une demande du président du Comité des Fêtes du Grau de l’époque, Robert GIBELO, Maguy CAUVY fonde avec son amie d’enfance Pierrette PALMIER Les Belles Agathoises du Grau d'Agde

 Maguy et Pierrette ont commencé à habiller les enfants du catéchisme, puis ensuite les adultes avec des costumes, des coiffes, des ombrelles et des bijoux faits maison.
On peut les admirer lors de la Fête du Vin Nouveau, de la Fête de la Mer du Cap d’Agde ou encore de la Fête de la Mer du Grau d’Agde…

Maguy CAUVY

a été honoré lors de la cérémonie des voeux 2012 au Moulin des Evéques  au cour de laquelle il lui fût rmis un Ephébe d'honneur par le député maire Gilles D'ETTORE.


Jean Paul CROS


Depuis 2003,Jean Paul CROS est président du GRAA (Groupe de Recherches Archéologiques Agathois).

Longtemps, il a exercé le métier de médecin généraliste en Vendée.

Mais, avant de partir en Vendée, il a étudié à Agde ainsi qu’à Montpellier.

Il s’est toujours intéressé à l’archéologie. Ainsi, au début des années 80, il a étudié dans l’Ouest de la France, en particulier les dolmens.

Dans les années 90, c’est à Afrique de l’est qu’il consacre ses travaux, en particulier à Djibouti, à l’Ethiopie et à la Somalie. Il effectue également des fouilles en Afrique de l’ouest au Sénégal.

En 2001, il met un terme à sa carrière de médecin pour se consacrer pleinement à sa passion.

Devenu Président du GRAA, il organise en 2003, avec son équipe, une exposition archéologique à la Salle Molière et a co-organisé la commémoration des 1 500 ans de Concile d’Agde en Septembre 2006.

En 2011, le GRAA a fêté ses 40 ans d’existence, l’occasion de présenter une exposition au Moulin des Evêques basée sur 40 ans d’archéologie à Agde, ainsi qu’un cycle de conférences sur le sujet qui ont réuni plus de 11000 visiteurs.

Enfin, le GRAA s’intéresse à l’Eglise Saint-Sever, oeuvrant à nous éclairer toujours plus sur son histoire au niveau architectural.

En projet également, la reprise de l’étude de la nécropole du Peyrou, et la fouille du site des Escarpes au Cap d’Agde à achever.

Autant dire que Jean-Paul Cros et son équipe seront bien occupés pour cette année 2012...


Jean Marie ESTEVE


Jean Marie ESTEVE est né le 22 novembre 1953, Jean-Marie Estève réside à Agde depuis maintenant 34 ans

De 1978 à 2011, il occupe diverses fonctions au sein de la SOLATRAG, entreprise emblématique agathoise s’il en est. Créée par Ernest Caruso en 1962, elle a développé son activité autour de 2 métiers, les travaux publics génie civil et la serrurerie-métallerie.

Jean-Marie ESTEVE a incarné l’esprit de la Solatrag durant les 34 ans qu’il a passé à son sein. D’ailleurs, son slogan «l’homme au coeur de l’entreprise, l’entreprise au cœur de la région» résume à lui seul sa vision de l’entreprise.

LA SOLATRAG a participé à de nombreux ouvrages en Agde, comme le commissariat, l’Hôtel de Ville, ou dernièrement le Centre Aquatique. Elle emploie environ 250 personnes. L’intéressement des salariés fait également partie de la culture de cette entreprise agathoise. La Solatrag a en effet été l’une des premières entreprises françaises au tournant des années 70 à intégrer l’intéressement des salariés aux bénéfices une participation au capital.

Par ailleurs, en 2009, Jean-Marie Estève crée la start-up Méditrag, dont il est toujours président, spécialisée elle aussi dans le bâtiment en mettant l’accent sur la dimension de Développement Durable. Elle compte aujourd’hui 25 employés.

Egalement chercheur en gestion depuis plus de 20 ans, Jean-Marie Estève a écrit plus de 20 articles scientifiques sur le sujet. Il est aussi enseignant à l’Université Montpellier 1 et à la Sorbonne à Paris. Ses recherches portent le plus souvent sur la transmission d’entreprises.

Enfin, il est président de Camdib (Club alliance Matériaux pour le Développement des Industriels du Biterrois), qui structure les PME du grand Béziers. Par cette démarche, les industriels de CAMDIB ont découvert les moyens d’optimiser les capacités de leurs entreprises, améliorant ainsi la qualité de leurs produits et services mais, au-delà, la qualité des relations sociales dans la filière et sur le territoire.

Côté passion, Jean-Marie ESTEVE est un grand amateur de rugby, de foot et de tennis.


Stéphane HUGONNET


Stéphane HUGONNET est né le 5 décembre 1970 à Saint-Flour (Cantal).

Après avoir fait des Etudes Supérieures de Commerceà Paris, il devient Ingénieur Commercial (bac +6).

Puis il travaille pendant 4 ans comme cadre commercial dans une Compagnie internationale.

En 1998, il s’installe en Agde avec Stéphanie CHALLIEZ, qu’il épouse en l’an 2000 et avec qui il aura deux enfants : Adrien et Victoria (13 et 10 ans aujourd’hui).

En 2000-2001, il suit une formation agricole et s’associe avec son beau-père pour former une GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) et cultive ses vignes en lutte raisonnée.

En 2002, il devient administrateur et entre au bureau comme secrétaire général de la cave coopérative Agde-Marseillan.

En juillet 2005, à seulement 34 ans, il devient le nouveau président de la Cave. Il restructure alors complétement l’équipe avec un nouveau directeur, un nouveau chef de cave, un ingénieur agronome et un œnologue. Durant cette période, les vins sont primés régulièrement pour les blancs et les rosés.

En 2009, il se tourne vers l’international en recrutant un directeur commercial pour les exportations.

En 2011-2012, il est réélu pour la 7ème année consécutive comme président.

La cave exporte dans 22 pays (Estonie, Tchécoslovaquie, Benelux, Japon, Etats-Unis…).

L’été le magasin de la route du Cap reçoit 600 visites par jour soit un chiffre d’affaire d’1 million d’euros pour la période estivale.

Aujourd’hui, sous son impulsion, la cave coopérative Agde-Marseillan est devenue une référence en Languedoc-Roussillon pour sa gestion, ses actions de commercialisation, sa technologie et la traçabilité de tous ses produits.

`


Pierrette PALMIER


Pierrette PALMIER née VACASSY est née le 22 février 1933 à Agde.

Ses parents étaient viticulteurs.

Elle étudie à l’Ecole des Filles Anatole France

En 1954, elle se marie avec Louis Palmier (serrurier).

Pierrette a travaillé également chez Bordères, mais comme vendeuse.

En 1958, naissance d’un garçon, Jean-Michel, qui lui-même, aujourd’hui, à deux enfants : Alexis (25 ans) et Solène (18 ans).

Au début des années 90 , suite à une demande du président du Comité des Fêtes du Grau de l’époque, Robert GIBELO, Pierrette PALMIER fonde avec son amie d’enfance Maguy CAUVY Les Belles Agathoises du Grau d'Agde

Pierrette et Maguy  ont commencé à habiller les enfants du catéchisme, puis ensuite les adultes avec des costumes, des coiffes, des ombrelles et des bijoux faits maison.

On peut les admirer lors de la Fête du Vin Nouveau, de la Fête de la Mer du Cap d’Agde ou encore de la Fête de la Mer du Grau d’Agde…

Pierrette PALMIER

a été honoré lors de la cérémonie des voeux 2012 au Moulin des Evéques  au cour de laquelle il lui fût rmis un Ephébe d'honneur par le député maire Gilles D'ETTORE.


 Carole RAYNAUD


Carole RAYNAUD  habite à Agde depuis qu’elle a 18 ans.

En 2006, elle fonde avec son mari l’association «Entrez dans la ronde», qui a pour but de soutenir, aider et accompagner les familles touchées par le handicap d’un enfant. Carole Raynaud préside l’association, qui compte 70 membres, dont 15 très actifs.

Maman d’une jeune fille de 16 ans polyhandicapée, suite à une maladie génétique non «étiquetée», c’est en se rendant compte de l’isolement que procure une telle situation qu’elle décide de rejoindre l’équipe du Téléthon en l’an 2000. 

Avec le soutien de l’équipe, elle crée donc «Entrez dans la ronde» en 2006.

Depuis l’association participe à de nombreux projets, en collaboration avec le Téléthon et au profit de l’AFM. Ainsi, «Entrez dans la ronde» a récolté 7000 euros en 2011 pour l’Association Française contre les Myopathies.

Chaque année, l’association porte un projet fort :

- en 2010, l’acquisition de fournitures, en l’occurrence 4 fauteuils roulants ;

- en 2011, le financement d’un banc de douche d’une valeur de 4 000 euros à une famille, qui a ainsi pu garder son enfant à domicile ;

- et en 2012, en plus d’un projet visant à aider Léa, une petite de 4 ans atteinte d’une tumeur au cerveau, des actions de sensibilisation du handicap vers les scolaires agathois vont être mises en place.

Solidarité, entraide, partage et échange, telles sont les valeurs que véhicule Carole Raynaud et son équipe qu’elle tient à remercier, à travers l’association «Entrez dans la ronde».



Jean Pierre TORRENT


Jean-Pierre TORRENT est né à Agde, le 8 juillet 1946, rue Louis Bages.

Après une scolarité classique, il se dirige vers le Conservatoire de Sète et, à l’âge de 12 ans fait ses débuts sur la scène agathoise dans le rôle du berger de Mirelle (de Charles Gounod). A 20 ans, il travaille en tant que saisonnier à La Galiote, chère à Jules Baudou, grand amateur de Bel Canto, où il se retrouve avec le milieu des chanteurs professionnels qui l’épauleront dans son début de carrière. Il entre au Conservatoire de Paris en 1974.

Jean-Pierre TORRENT est «ténor», c’est-à-dire la note la plus haute dans la gamme. Il remporte de nombreux prix d’art lyrique et donne de plus en plus de représentations d’opéras et d’opérettes, mais aussi d’oratorios (musique sacrée chantée dans les églises).

Il chante sous les ordres de chefs d’orchestres renommés comme Michel Plasson, Roberto Benzi ou Maurice Aréna avec d’autres grands noms de l’art lyrique comme José Van Dam, Ghéna [«Jéna»] Dimitrova ou José Arragall et aligne une liste impressionnante de participations à de grands classiques du genre: «Le Barbier de Séville», «Lakmé», «La Traviata», «La Veuve Joyeuse», «Le Chanteur de Mexico» et autres «Belle de Cadix», mais peut tout aussi bien chanter du jazz que du tango.

En 1998, il se tourne vers l’enseignement du chant au sein de l’Ecole Municipale de Musique d’Agde et donnera des cours à près de 150 élèves au total (du classique à la variété).

Parallèlement, il dirige un atelier lyrique qui aboutit à des représentations dans nombre de salles régionales, mais aussi donne des récitals en plein air durant l’été au Cœur de Ville.

Il monte également des spectacles comme «Le Pays du Sourire» présenté l’an dernier ici même au Moulin des Evêques, et qui a remporté un large succès… Il en prépare d’ailleurs d’autres pour cette année.


Jean VILA


Sétois d’origine, mais Agathois d’adoption, Jean Vila est né le 4 juillet  1945.

Dès 1955, il met la main à la pâte en aidant son père à porter de fûts de bière.

Brillant dans les études, il intègre Maths Sup à Montpellier en 1964.

Pourtant, en 1969, il continue à travailler pour l’entreprise paternelle, en livrant les bars du Cap d’Agde.

Et comme de nombreux Sétois, il se lance dans l’aventure du Cap d’Agde, et rachète en 1977 «La Palmeraie», son premier établissement, qui devient un lieu incontournable des soirées naturistes.

En 1980, il crée le bar «1664» à Héliopolis. L’ambiance est bon enfant au «1664», avec les fameux concours de pétanque et autres paellas. La même année, il remporte le tournoi de tennis convivial organisé par le journal Hérault-Tribune.

Pas avare en idées, il décide, en 1988, de s’occuper de l’animation de «l’independance day», fête nationale américaine, célébrée le jour de sa naissance.

Afin de s’impliquer dans la vie associative, il crée, en compagnie d’autres commerçants du Village Naturiste, l’Union Professionnelle du Tourisme Naturiste (UPTN) en 1991.

L’année 2000 voit l’ouverture du restaurant «Le Pointu», en face du «1664».

Passionné de deux roues, c’est en 2001, que la «Solex Cap» voit le jour, avec un rassemblement annuel en début de saison.

En 2006, il fête sa 30ème saison.

Enfin, en 2009, c’est la création du «Congrès des Pères Noël» en deux roues, dont il est «président à vie» et qui permet à des enfants défavorisés de recevoir malgré tout des cadeaux pour Noël.

Une générosité qui est la marque de fabrique de Jean Vila. En effet, dans toutes ses actions, il fait preuve de solidarité, en oeuvrant pour la Croix-Rouge, la SNSM, le Téléthon ou encore les Restos du Cœur.

Jean est enfin un grand passionné de tennis et de golf.

 


Par ailleurs, prés de 200 clichés de cette cérémonie  sont disponibles sur notre page FACEBOOK
Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


 

HERAULT TRIBUNE (15-01-12)     11441 vues

Retour    Imprimer

 

 

Capao  fitness bannière jusqu'au 30 juin 2019
Salon Nautique d'Automne 2019 : banniere
nouribio horizontal
ATOL - OPTICIEN
Archipel de l'eau bannière
Brasil grill bannière
RTL 2 bannières 2019
Fairway by MERCURE bannière
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
Bannière olivier et kevin
cpro horizontale
HYPER U
SORTIES.gif
SPA - CAMPING -  LES MEDITERRANEES
BALNEOCAP - PERMANENT
BANDEAU ASG
BANNIERE RICHEMER
L'escale Affiche
objectif renov banniere adaptation logement
Capao Beach bannière
Bistro Vias Plage bannière
GISS BANNIERE
Camping Canoë Gorges du Tarn : bannière
MAISON GIL AGDE
EDEN banniere
AGDE - SANTONI
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL

 Envoyer par E-mail 

 

A LIRE

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE