Montpellier, France Design Week : 20 designers montpelliérains s’installent à la Halle Tropisme du 11 au 17 septembre

Du 11 au 17 septembre, la Halle Tropisme servira d’étape à la France Design Week, un événement consacré à la promotion du design.

Ouvert aux professionnels et au grand public, le rendez-vous sera animé par une vingtaine de designers locaux qui prendront le temps d’échanger avec les visiteurs sur leurs processus créatifs, leurs évolutions et leurs ambitions.

Animés par la même passion de la précision, les acteurs de l’événement s’installeront au sein des 200 m2 du tiers-lieu. La diversité de leurs univers et de leurs pratiques permettra de mieux saisir les enjeux de tous les champs du design.

France Design Week : la vitrine du design français

Après une première édition en septembre 2020, la France Design Week sera de retour du 6 au 28 septembre 2021. Organisé aux quatre coins de la France, l’événement a pour ambition de fédérer le monde du design français, de valoriser l’innovation et de sensibiliser le grand public à cet univers pluriel.

Dans chacune des étapes prévues par les organisateurs, les professionnels, les adeptes et les curieux pourront contempler des expositions, assister à des conférences, effectuer des visites de studios et d’écoles, participer à des workshops… 

Localement, les sept jours prévus à la Halle Tropisme de Montpellier seront rythmés par des ateliers pour le jeune public, des visites de l’exposition, une conférence sur le thème du développement durable dans le design (16 septembre, à 19h) et une librairie itinérante.

Les designers invités

Romain Oudin : Designer graphique depuis 2008, cet entrepreneur est spécialisé dans la création d’identités visuelles, d’affiches et de supports éditoriaux. En 2014, il a participé à la création de Lift Type, une fonderie numérique pour laquelle il dessine des polices de caractère.

Mélanie Lambert : Illustratrice et designer graphique, cette professionnelle intervient dans des domaines variés tels que l’architecture, l’édition ou encore la cosmétique. Elle est également à l’origine de l’Atelier plein soleil, un espace d’expérimentations et de créations qui associe design textile et design graphique.

Camille Boyer : Directrice artistique et designer graphique indépendante, cette créatrice articule son travail autour du design éditorial et de l’identité visuelle. Présidente de l’association Pulse, qui œuvre pour la promotion du design dans la région Occitanie, Camille est également correspondante pour l’Alliance France Design et enseignante dans l’école d’art et de design IPESAA.

David Lopez (Studio Troisquatre) : Créé par David en 2004, le studio de design graphique Troisquatre œuvre en majorité dans les secteurs de la culture, de l’environnement, de l’architecture et de l’urbanisme. Membre de la Maison des Artistes et de l’Alliance France Design, il est aussi cofondateur du collectif d’indépendants montpelliérains QU!LLES.

Pauline Desombre : Titulaire d’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) aux Arts Décoratifs de Strasbourg, cette passionnée intervient dans des projets de design éditorial, direction artistique, illustration et conception d’outils pédagogiques. Elle collabore régulièrement avec des institutions culturelles pour ce dernier aspect.

Aya Berteaud (Aya Design) : Au cours de sa carrière, Aya est intervenue sur de nombreux aspects de la communication visuelle (designer, chef de projet…). Formée à la facilitation graphique, une méthode qui permet d’accompagner le processus de communication, elle place la création de liens et d’interactions au cœur de sa démarche.

Alexandre Pennaneac’h : Après une carrière dans le milieu consulaire, Alexandre a rejoint la Cité du design (Saint-Étienne) en 2010 afin de diriger le département “Innovation” du Pôle Entreprises. Depuis 2017, il est enseignant vacataire du programme Public Factory, porté par Sciences-Po Lyon, et en 2018, il a pris la Direction du laboratoire d’innovation ERASME (Lyon) pour en assurer le design management. En 2020, il a donné naissance au “BLOB Project“, une entité coopérative des communautés créatives.

Adrien Boutin (Manic Motion) : Professeur de motion design à l’ESMA, Adrien est le gérant du studio Manic Motion, un espace spécialisé dans la création de vidéos d’animation sur-mesure. En associant les nouvelles technologies et les anciennes techniques, il élabore des formats uniques.

Aurélie Buridans : Artiste et directrice artistique, Aurélie puis son inspiration dans le monde de la botanique. Dans son travail, elle revisite les herbiers de nos grands-mères, réveillant en nous des souvenirs enfouis. En parallèle, l’artiste accompagne des entreprises dans la recherche et l’amélioration de leur identité visuelle.

Christophe Tincelin et Nicolas Chauveau (Agence Entreautre) : Créée il y a dix ans, l’agence Entreautre défend une approche responsable du métier de designer. Ses membres travaillent principalement sur des projets qui sont diffusés à grande échelle. Formés au design produit, Christophe et Nicolas ont évolué avec les années. Le premier a développé une vision plus stratégique du design tandis que le second a conçu des dispositifs numériques dans des domaines plutôt techniques.

Karbone : Née en 2016, Karbone est une association montpelliéraine dédiée à la création artistique et à l’édition. Depuis son lancement, elle édite des livres, fanzines, affiches, objets papiers… Elle organise également des activités en collaboration avec des lieux culturels de la région ou d’ailleurs.

Informations pratiques : 

121 Rue Fontcouverte, 34000 Montpellier. Exposition du 11 au 17 septembre 2021. Gratuit. Pass sanitaire demandé.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.