ACTUALITÉS : SERIGNAN - Les décharges sauvages : on n'en peut plus !

SERIGNAN - Les décharges sauvages : on n'en peut plus !


Sérignan dispose d’un très vaste territoire naturel, de beaucoup de traverses et chemins de vignes qui font qu’il est impossible de surveiller en permanence l’ensemble de ses voies. Certains en profitent pour poser, en pleine nature, des déchets et autres encombrants. C’est un comportement inadmissible, inacceptable, dangereux pour la biodiversité, égoïste, non citoyen et profondément stupide.

La Ville, en créant son service Environnement en 2008, a souhaité, parmi les nombreuses actions pour préserver nos zones naturelles et la biodiversité sur notre territoire, lutter contre ces décharges. Aussi Pierre, l’animateur du service, écume les routes et à chaque dépôt sauvage, sans exception, en avertit la Police Municipale. Malheureusement, la Ville ne peut intervenir que sur ses terres. Aussi, quand un dépôt est constaté sur une propriété ne lui appartenant pas, un champ ou autre, elle en avertit le propriétaire, le guide pour lancer un dépôt de plainte si la décharge sauvage n’est pas de son fait, puis lui demande d’enlever ou de faire enlever le dépôt sauvage, mais ne peut intervenir directement.

Mais quand il s’agit du territoire communal, la procédure est systématiquement enclenchée :
La Police Municipale vient constater, prendre des photos, chercher des éléments menant à l’auteur du dépôt et envoie ensuite son procès-verbal au tribunal.

Encore cette semaine, un dépôt a été découvert, vous pouvez le voir sur les photos ci-jointes, sur la traverse entre Sérignan et Portiragnes. Cette fois-ci, le propriétaire de ces déchets a été identifié et va être verbalisé. Il va devoir en plus de cela remettre les lieux dans l’état dans lequel il les a trouvés : beaux, propres et naturels.

Le problème des décharges sauvages est général. Partout les Maires, en particulier des communes rurales, sont excédés par ce manque de civisme.

On ne laissera jamais les gens abîmer impunément notre territoire. Aussi, si vous êtes témoin de ce genre d’incivilités, n’hésitez pas à venir en faire part à la Municipalité. Toute aide de la population dans cette mission sera la bienvenue tant la tâche est grande et les comportements déviants nombreux.

SERIGNAN - Les décharges sauvages : on n'en peut plus !

JB pour la rédaction d'hérault-tribune (24-01-20)     6464 vues

Retour    Imprimer

 

Global Diagimmo banniere
BANNIERE RICHEMER
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
HYPER U
ATOL - OPTICIEN
Covid-19 ville de Pézenas
RTL 2 bannières 2019
MAISON GIL AGDE
La Maison du Terroir Français horizontal
Bannière olivier et kevin
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE horizontal
BALNEOCAP - PERMANENT
AGDE - SANTONI
La Maison du Terroir Français affiche
Global Diagimmo affiche
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
affiche OLIVIER ET KEVIN
HYPER U
RTL 2
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
ATOL - OPTICIEN
MAISON GIL AGDE
ICI VOITURES et ICI CARTE GRISE
Affiche RICHEMER
 Envoyer par E-mail 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE