POLITIQUE : PEZENAS - “L’intégrité engendre la crédibilité” par Bruno LEROGNON

PEZENAS - “L’intégrité engendre la crédibilité” par Bruno LEROGNON

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020

Durant la campagne des élections municipales de mars 2020, le journal permet à chaque liste de publier ici leurs communiqués de campagne afin que chaque électeur puisse avoir accès à un maximum d'informations afin de se forger sa propre opinion. 

Ces publications sont donc externes à la production de la rédaction.

Elles n'engagent que leur auteur et non la rédaction.

Cette rubrique est ouverte à toutes les listes officiellement candidates.


Selon le rapport annuel de l'ONG Transparency international, la France ne figurait qu'au 21eme rang dans la lutte contre la corruption. Notre pays est encore malheureusement frappé par ce fléau notamment au sein des collectivités locales.

Certes, souvent, il ne s'agit que de « petits arrangements » (doux euphémisme) mais qui finissent par saper les fondements même de notre société et de nos institutions. Nos collectivités et administrations sont frappés par (selon l'agence française anti-corruption) une « corruption douce » , une corruption rampante et difficile à déceler faites de petits compromis.

Mes 35 années au service de la république en tant que commandant de police m'ont formé et m'ont appris à déceler toutes formes ou toutes tentatives néfastes dont peuvent être victimes les élus et les fonctionnaires. Je serai d'une intransigeance totale face à ce fléau.

En tant que Maire, j'appliquerai à la lettre les principes déontologiques contenus dans la Charte de l’élu local, pour plus de transparence et d’éthique. Mais, je proposerai aussi des mesures supplémentaires aux piscénoise et aux piscénois à travers les 30 propositions d'ANTICOR pour des communes plus éthiques.

1) Disponibilité des élus • Avoir un maire qui n’exerce ni mandat départemental, régional ou national, étant entendu qu’il n’effectuera pas plus de deux mandats consécutifs. • Moduler le montant des indemnités allouées aux conseillers municipaux en fonction de leur participation effective aux séances plénières.

2) Prévention des conflits d’intérêts • Mettre en place des mécanismes de détection des conflits d’intérêts afin d’indiquer, avant chaque séance plénière, les élus qui doivent se déporter. • Désigner un référent déontologue (obligatoire sauf pour les communes affiliées à un centre de gestion). • Développer des formations déontologiques adaptées aux risques propres de chaque service municipal. • Interdire aux élus et aux agents publics d’accepter tout cadeau ou avantage d’une entreprise.

3) Reconnaissance du rôle des élus minoritaires • Permettre aux élus minoritaires d’exercer leur droit à la formation, à l’information et à l’expression. • Proposer la vice-présidence de la commission des finances à un élu minoritaire. • Associer les élus minoritaires aux phases de négociation prévues dans les procédures d’attribution des marchés publics et des concessions. • Associer les élus minoritaires à la désignation des membres non élus de la Commission consultative des services publics locaux. • Élargir le droit à la protection fonctionnelle à tous les élus, même ceux n’ayant pas reçu de délégation de l’exécutif.

4) Transparence de l’action publique • Rendre publique l’assiduité des conseillers municipaux aux séances plénières. • Appliquer l’open data par défaut (obligatoire dans les communes de plus de 3 500 habitants et disposant d’au moins 50 agents). • Mettre en ligne les documents communicables les plus importants : délibérations, arrêtés réglementaires, comptes-rendus des séances plénières, rapports des concessionnaires, rapports annuels sur le prix et la qualité du service, observations de la chambre régionale des comptes, etc. • Suivre sans délai les avis de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA). • Mettre en ligne le montant des indemnités perçues par chaque conseiller municipal. • Mettre en ligne la liste des bénéficiaires de logement ou de voiture de fonctions. • Mettre en ligne le nombre et la rémunération des collaborateurs de cabinet. • Mettre en ligne les frais d’avocats engagés par la commune et les jugements rendus.

5) Lutte contre la corruption • Nommer un référent alerte éthique (obligatoire dans les communes de plus de 10 000 habitants). • Suspendre de ses fonctions exécutives tout élu mis en examen pour atteinte à la probité. • Retirer définitivement les fonctions exécutives à tout élu condamné pour atteinte à la probité.

6) Contrôle de l’action municipale • Mettre en place une Commission de contrôle financier pour examiner les comptes détaillés des entreprises liées à la commune par une convention financière (obligatoire dans les communes ayant plus de 75 000 euros de recettes). • Encourager la formation des conseillers municipaux et rendre public le nom des organismes formateurs. • Créer une commission de suivi des contrats de la commande publique, qui examinera notamment leurs avenants et leurs contentieux. • Créer une commission de surveillance des dépenses liées à la communication, aux voyages, aux réceptions, aux frais de bouche et aux invitations.

7) Participation des citoyens aux décisions locales • Mettre en place une Commission consultative des services publics locaux (obligatoire dans les communes de plus de 10 000 habitants). • Associer la population aux décisions par le biais de consultations ou de référendums locaux. • Garantir l’expression de tous les points de vue lors des procédures permettant aux citoyens de s’exprimer. • Créer une commission d’éthique, notamment composée d’élus minoritaires et de citoyens, chargée de contrôler le respect des dispositions éthiques et de faire des préconisations. La nouvelle majorité portera ces mesures d'intégrité et s'engagera à les diffuser et à les conseiller aux autres communes de notre communauté d'agglo., mais aussi au département et à la région.

 

Bruno Lerognon (14-02-20)     4895 vues

Retour    Imprimer

 

SORTIES.gif
HYPER U
nouribio horizontal
Journées en famille horizontal
ATOL - OPTICIEN
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
AGDE - SANTONI
MAISON GIL AGDE
Bannière olivier et kevin
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
VIATERRA - PERMANENT
RTL 2 bannières 2019
BALNEOCAP - PERMANENT
BANNIERE RICHEMER
La Maison du Terroir Français horizontal
Salon du couteau 2020 BANNIERE
GROUPE-FB.jpg
La Maison du Terroir Français affiche
Affiche RICHEMER
MAISON GIL AGDE
Salon du couteau 2020 affiche
HYPER U
nouribio affiche
Affiche carnaval Villeneuve les Béziers 2020
RTL 2
ATOL - OPTICIEN
Journées en famille affiche
VIATERRA - PERMANENT
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
affiche OLIVIER ET KEVIN
 Envoyer par E-mail 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE