ACTUALITÉS : SERIGNAN - Pédagogie et assistance aux personnes pour la police municipale

SERIGNAN - Pédagogie et assistance aux personnes pour la police municipale


Cela fait une semaine que le confinement a été annoncé aux Français. Cette situation est totalement inédite et la mise en place et son respect ont dû faire l’objet de beaucoup d’explications, de pédagogie de la part de nos policiers municipaux. Le standard téléphonique du poste a beaucoup sonné. C’est Pascale qui répond. Toujours les mêmes questions : "quels sont les cas pour lesquels on peut sortir ?", "puis-je aller à la pharmacie ?". Les gens ont peur, il faut les rassurer mais pas trop, sinon ils ne respecteront pas le confinement… C’est un exercice délicat dans lequel Pascale excelle. Elle prend du temps pour chaque appel : les gens, souvent en manque de contacts physiques, ont besoin de parler. Elle écoute, toujours bienveillante.

Les policiers aussi sont confrontés à une situation exceptionnelle. Avec les gendarmes, ce sont eux qui doivent veiller au respect du confinement. Ils patrouillent, renseignent, répondent aux interrogations des gens, effectuent des contrôles et font beaucoup, beaucoup de pédagogie.
La semaine dernière, ils ont tenté de limiter la sur-fréquentation de Sérignan-Plage par des promeneurs venus principalement des hauts de Béziers. L’arrêté municipal d’interdiction de stationner et le "barriérage" hermétique des parkings ont bien fonctionné sur Sérignan, puis ce sont toutes les plages qui ont été interdites par arrêté préfectoral à cause des comportements insouciants de certains.
Aujourd’hui, ils continuent de veiller à ce que les consignes sanitaires soient respectées, durant le marché, par exemple, et évidemment dans nos rues. Les personnes âgées sont souvent un peu perdues. Il faut les renseigner. Et puis il y a ceux qui cherchent plein d’excuses pour sortir. Mais dans l’ensemble, les gens écoutent et sont respectueux. Il n’y a pas de "jemenfoutisme" ni d’opposition. Les agents de la PM ont effectué des dizaines de contrôles durant tout ce week-end pour une seule verbalisation, celle d'un jeune multirécidiviste en défaut d'attestation. Population et policiers sont dans le même bateau, c’est l’intérêt général et la santé de tous qui priment.

Les policiers redoubleront de vigilance dans les jours qui viennent. Et nous vous demandons de l’être vous aussi. Nos voisins européens et asiatiques, confinés depuis plus longtemps que nous, vivent tous la même triste expérience : sur le front des violences faites aux femmes et aux enfants, cette quarantaine aurait fait empirer la situation. L’enfermement, le stress lié aux informations en continu, les problèmes financiers pour certains, beaucoup de facteurs mènent à la violence. En cette période de confinement total, les enfants et les femmes battus doivent rester enfermés avec leur agresseur et sont plus que jamais en danger. Le gouvernement et différentes associations nous appellent tous à plus de vigilance et de solidarité pour leur venir en aide. Pour les enfants maltraités par des membres de leur famille, l’école est bien souvent un refuge. Nous relayons donc le message des pouvoirs publics, qui appellent chacun à "redoubler de vigilance pendant cette période et à composer le 119 si l’on est témoin, même auditif, même dans le doute, de violence sur un enfant" (appel gratuit qui n’apparaît pas sur les relevés téléphoniques).
Nous devrons aussi redoubler de vigilance en ce qui concerne les violences conjugales. En cas de suspicion, si vous remarquez des signes de violences - hématomes, plaies, marques, fractures - ou si vous entendez ce qui pourrait être de la violence, signalez-le et appelez le 3919.

Nous saluons le dévouement et l’engagement profond de nos agents de police municipale pour accompagner au mieux la population durant cette période difficile, et ce 7 jours sur 7 durant toute la longueur de la crise.

Une bonne nouvelle tout de même, pour conclure cet article, très probablement grâce au confinement, la Gendarmerie de Valras-Plage n’a reçu aucune plainte pour cambriolage durant toute la semaine dernière !

SERIGNAN - Pédagogie et assistance aux personnes pour la police municipale

La ville de SERIGNAN (23-03-20)     4831 vues

Retour    Imprimer

 

banniere mer et soleil
Banniere Archipel été 2020
bannière Balneocap
Pégase banniere
l'AMIRAL horizontal
VIATERRA - PERMANENT
RTL 2 bannières 2019
Banniere Vinocap 2020
BANDEAU ASG
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
Banniere herault tribune connexions
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Banniere herault tribune
Altéa sécurité banniere
Banniere cap rétro 2020
Banniere e-cap
Vacances banniere hérault 1
BANNIERE RICHEMER
Bannière olivier et kevin
banniere espace jet
AGDE - SANTONI
HYPER U
MAISON GIL AGDE
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
Vacances hérault 1
affiche OLIVIER ET KEVIN
MAISON GIL AGDE
affiche Balneocap
affiche espace jet
Affiche mer et soleil
affiche herault tribune
HYPER U
RTL 2
affiche herault tribune connexions
Affiche Cap rétro 2020
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Affiche Archipel été 2020
VIATERRA - PERMANENT
Affiche RICHEMER
l'AMIRAL affiche
Pégase affiche
Affiche Vinocap 2020
Vacances hérault 4
Affiche e-cap 2020
Vacances hérault 2
Altéa sécurité affiche
 

 

 

 Et vous, qu’en pensez vous ? C’est le moment de le dire ! 

Seuls les inscrits au TROMBINOSCOPE peuvent laisser des commentaires aux articles. S'inscrire au TROMBINOSCOPE
Hérault-Tribune offre ici un espace où chacun peut exprimer librement son point de vue.
La courtoisie est de mise dans ce forum.
Un point de vue différent du votre enrichit le débat, quelqu'un qui ne partage pas votre avis n'est pas un ennemi.
L’idée est d'échanger dans le respect des idées de chacun. Chaque participant est identifié.
Prendre connaissance de la charte de bonne conduite.

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE