AGDE - Brises lames du Grau d'Agde : Enquête Publique

CONTRIBUTION DE L’ASSOCIATION AGATHE A L’ENQUETE PUBLIQUE Après avoir étudié les pièces du dossier visible…

CONTRIBUTION DE L’ASSOCIATION AGATHE A L’ENQUETE PUBLIQUE
 
Après avoir étudié les pièces du dossier visible en mairie d’Agde, notre contribution est basée sur un double constat.
 
Premier constat : l’état de délabrement de la partie sud de la digue Est de l’embouchure de l’Hérault. Nous n’avons pas trouvé de documents, avis, études portant sur cet élément. Et pourtant, c’est cette partie de la digue qui subit le plus de contraintes lors des tempêtes d’hiver. Le constat que nous faisons, preuves à l’appui (voir annexes N° 1 à 6), c’est l’affaissement des protections d’une digue qui n’est plus entretenue depuis une dizaine d’années. A terme, c’est l’existence de cette digue qui est en jeu, avec des conséquences énormes pour l’activité économique et touristique en cas d’affaissement. Cette fragilisation sera accélérée par la mise en place d’un brise-lames et d’un tenon.
 
Deuxième constat : une étude d’impact à minima et incomplète.
Cette soi-disant étude est réduite à sa portion congrue (20 lignes au point 5.4.2 – page 86, excusez du peu).
On nous dit (certainement des experts) que la digue est sera renforcée sans autre précision. Est-ce que ce renforcement sera fait de part et d’autre du tenon ou uniquement entre le tenon et la plage ?
Certes, les 4 schémas tenant compte des orientations possibles de la houle font dire aux auteurs que le trait de cote va avancer derrière les ouvrages successifs, et reculer un peu entre ces ouvrages avec la création de tombolos. Ce constat-là, nous l’avons tous faits sur les plages agathoises. Les auteurs du rapport nous disent également que les 2 ouvrages à réaliser  seront arasés et non réfléchissants. Le problème, c’est qu’aucune étude n’est faite sur la durée. Est-ce qu’ils seront toujours non réfléchissants au bout de quelques années, nous en doutons. Autour des autres ouvrages sur la commune, on constate un apport de sables côté plage, mais aussi un creusement du fond côté mer (risques de noyades sur une plage très fréquentée en saison estivale). La partie sud de la digue est sera donc soumise à une double contrainte : la houle du sud-est viendra toujours la frapper, et il faut y ajouter les courants réfléchis par le brise-lames et le tenon.
 
Nos préconisations :
La première concerne l’orientation du brise-lames et du tenon, de façon à faire passer les courants réfléchis par ces ouvrages au sud du phare : la partie sud de la digue ne sera plus concernée par ces courants réfléchis.
La deuxième concerne une étude en laboratoire de l’évolution des fonds au bout de quelques tempêtes annuelles, ce qui doit être aisément réalisable, du moins nous l’espérons, par ceux qui ont fait l’étude d’impact.
La troisième concerne la réalisation d’une « radiographie » de la digue est. C’est ce qui est en train d’être réalisé à Sète (voir annexe 7) avec des techniques de pointe. Cette radiographie pourra déboucher sur des travaux de renforcement de la digue.
A faire des travaux, autant avoir l’assurance raisonnable tout l’édifice, digue sud et son phare, tenon , brise-lames résistera aux assauts de la mer.

Consulter Notre Site internet pour consulter l’ensemble des Annexes

http://www.agde-agathe1901.com/articles-de-presse/52-presse/372-brise-lames-du-grau-enquete-publique

*     Annexe 1 – Implantation des Brise-lames

*     Annexe 2  Vue en plan de la plage et des deux digues du fleuve avec repérage des photos

*     Annexe 3 – Élévation de la Digue Est du Grau avec repérage des photos et impact des vagues sur la jetée

*     Annexe 4  État des lieux de la digue du Grau avec photos  années 2002-2011-2012

*     Annexe 5 – Lettre adressée au Maire du 2 Mai 2002

*     Annexe 6 – Lettre adressée au Maire du 20 Avril 2002

*     Annexe 7 – Article du quotidien régional du Mercredi 31 Octobre 2012 « Exploration du Sous-Sol du Mole à Sète pour sonder les fondations de cette Digue ».

Pour le Bureau

Le Président Jacques TREILLE

Association agréée pour l’Urbanisme et l’Environnement. Elle  défend aussi le Patrimoine communal et  la Qualité de la Vie (Bruit, Sécurité, Hygiène et Propreté, Circulation  Stationnement)  

L’Association peut, en outre, apporter une aide à ses adhérents sous forme de conseils ou d’assistance.

Adresse postale : B.P.30010 – 34 301 AGDE Cedex

Notre Site Internet www.agde-agathe1901.com   Adresse Courriel : assosagathe@orange.fr

Permanences tous les samedis matin de 10 h30 à 12 heures à son siège social  2 rue de la Poissonnerie, centre historique de la cité à AGDE ville la cité à AGDE VILLE


Capture d’écran 2012 11 23 à 17 56 07 

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 56 18

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 56 29

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 56 36

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 56 58

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 57 23

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 57 54

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 58 08

Capture d’écran 2012 11 23 à 17 59 32

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.