Agde - Le Bagnas est il encore une zone humide? Société de Protection de la Nature du Bassin de Thau

Le lundi 6 février 2006 dans le cadre de la concertation préalable au projet…

Le lundi 6 février 2006 dans le cadre de la concertation préalable au projet de ZAC du CAPISCOL le maire a exposé son projet au cours d’une réunion publique.
Le raccordement au réseau d’eau pluviale et plus particulièrement au canal du midi nous interpelle.
A la question d’un participant qui demandait ” pourquoi ne pas renvoyer les eaux de pluie de la zone sur la réserve du Bagnas, c’est une zone humide”.Le maire adjoint à l’urbanisme a été catégorique il est hors de question de rejeter une seule goutte d’eau dans le Bagnas suite aux directives du conservateur de la réserve”.
Ce dictat du conservateur nous interpelle
Qu’est ce qu’une zone humide et à quoi sert elle??
Voir la photo de la zone : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=334
Le site Webb du ministère de l’écologie et du développement durable- journée mondiale des zones humides le 2 février 2006 nous précise pages 8 et 9 extraits:
– Pourtant, la préservation des zones humides est une absolue nécessité car l’utilité de ces territoires est aujourd’hui clairement démontrée: bassins naturels d’expansion des crues, lieux d’auto épuration performants capables d’absorber une grande quantité d’azote, sites touristiques ou d’usages ludiques.
– Les zones humides constituent une protection naturelle contre les inondations. Véritables espaces d’expansion des crues, elles se substituent ainsi naturellement à des ouvrages coûteux de régulation des débits hydrauliques.
– De plus, les marais, tourbières, prairies humides ou mangroves d’Outre-mer présentent un intérêt en matière de préservation et de gestion équilibrée de la ressource en eau. Elles contribuent au soutien d’étiage (basses eaux), très précieux en période de sécheresse, et constituent des dispositifs naturels d’auto épuration des eaux.
– Il apparaît donc que les fonctions écologiques et les valeurs économiques des zones humides sont intimement liées. De ce fait, leur gestion doit être conçue de manière intégrée, dans le cadre de projets de développement durable et d’aménagement raisonné.

Faire rejeter dans l’étang de Thau par l’intermédiaire du canal du midi des eaux susceptibles d’être polluées, d’après le conservateur de la réserve, est à notre avis une faute écologique majeure.
Nous ne comprenons pas. “Jeter les eaux éventuellement polluées chez les autres” avec les risques sur les parcs conchylicoles au lieu de faire jouer à la zone humide son rôle épurateur est un non sens écologique et économique indigne d’un gestionnaire avisé.

Nous souhaitons une autre approche de ces problèmes, et avons des propositions à formuler.

Le maire d’AGDE doit être à même d’envisager et d’ imposer une solution d’amenée d’eau dans le Bagnas qui permettra à la zone humide de jouer son rôle et de protéger l’étang de Thau d’une pollution.

Section Bassin de Thau de la Société de Protection de la Nature

Le Président: BARRAL Jean

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.