Agde : une voiture percute une trottinette électrique blessant gravement une adolescente

Les pompiers interviennent pour un accident entre une voiture et une trottinette électrique route de Guiraudette.

On ignore encore les circonstances du drame qui a lieu ce vendredi en fin d’après-midi sur la route de la guiraudette à Agde.

Pour une raison encore indéterminée, une voiture est rentrée en collision avec une trottinette électrique, entre le centre commercial Hyper U et l’enseigne Lidl. Rapidement sur place, les sapeurs pompiers de l’Hérault ont porté secours à la conductrice de la trottinette, une adolescente de 14 ans présentant un traumatisme crânien important.

L’hélicoptère du Dragon 34 a été dépêché sur les lieux afin de transporter la victime au plus vite au CHU de Montpellier.

La nouvelle mobilité au défi de la sécurité routière

Les pompiers le constatent de plus en plus souvent. Les nouveaux modes de transports urbains sont malheureusement à l’origine de nouveaux accidents de la route, sans pour autant être toujours fautifs. Dangereux sur le trottoir, vulnérable sur la route, ces nouveaux engins électriques perturbent le partage de l’espace public. Question sécurité : ils posent un dilemme« Quand les conducteurs de trottinettes électriques sont sur le trottoir, ils mettent en danger les piétons. Quand ils sont sur la route, ce sont eux qui sont vulnérables. Ces nouveaux engins se déplacent là où on ne les attend pas. Ils créent de nouvelles interrelations conflictuelles avec les automobilistes, les cyclistes et les piétons », argumente un membre des forces de l’ordre.

Organiser l’espace sur la voie publique

Ces nouveaux accidents sont d’autant plus difficiles à gérer pour les forces de l’ordre que les Engins de Déplacement Personnel (EDP) ne sont pas encore inscrits dans le code de la route.

Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, a annoncé cette réglementation avant l’été, sous forme d’un décret en Conseil d’Etat. « Nous proposons d’assimiler les EDP aux vélos. Leur circulation sur le trottoir sera interdite, le port du casque obligatoire jusqu’à 12 ans et les engins bridés à 25 km/h. Des questions restent à résoudre : leur manque de visibilité la nuit ou leur présence sur les routes à plus de 50 km/h », résume-t-il. 

Une sensibilisation bien nécessaire

Plus que jamais, l’apprentissage de ces nouveaux modes de mobilité est primordial pour éviter de dramatiques accidents. Depuis l’an dernier, les organisateurs du salon de la mobilité électrique de l’Hérault, en partenariat avec l’enseigne locap scoot ont intégré une piste d’éducation routière à destination des jeunes et des séniors afin de les familiariser au mieux à cette nouvelle mobilité, qui donne bien souvent un sentiment de liberté en oubliant parfois le danger potentiel qu’elle représente. Le prochain salon de la mobilité électrique de l’Hérault aura lieu les 14 et 15 mai 2022 sur les quais du Cap d’Agde.   

piste éducation routière salon mobilité electrique cap dAgde
une piste d’évolution permet au public de se familiariser avec ses nouveaux modes de mobilité
mobilité electrique salon e cap dagde
e cap salon de la mobilité electrique 2022 1

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.