AGDE - Myriam Roques plaide pour un réarmement moral et matériel de la France

Invitée au club de l'association de tir agathois pour clore en beauté le premier…

Invitée au club de l'association de tir agathois pour clore en beauté le premier tour de la campagne législative, Myriam Roques a plaidé pour le réarmement moral et matériel des Français, non sans avoir prouvé son habileté au maniement de divers pistolets et fusils. Des armes politiques puisque la candidate envisage sereinement le résultat de dimanche, la circonscription ayant porté le Front National en tête aux présidentielles, mais aussi des armes dialectiques puisque ses arguments en faveur du port d'arme citoyen ont entraîné son auditoire enthousiaste à entonner spontanément la Marseillaise. Les tireurs sportifs, collectionneurs et chasseurs ne sont pas les criminels en puissance dans le collimateur d'une nouvelle réglementation européenne, à laquelle Myriam Roques a promis de s'opposer. Elle en a appelé au bon sens populaire et à l'instinct de conservation qui dictent en effet de ne pas se trouver désarmé dans un monde en proie à la violence et au terrorisme, dans une France où les armes sont détenues massivement en toute illégalité dans des zones de non-droit de plus en plus nombreuses. Charlie-Hebdo, Le Bataclan, Nice, les Champs-Elysées, Londres…les bougies et les ours en peluche ne suffisent décidément pas à faire peur aux terroristes. Est-ce si étonnant ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.