Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - SETE - 7 juin : Pourquoi je voterai Sébastien Denaja. par David SAUVADE ( Marseillan )

Pourquoi je voterai Sébastien Denaja. La campagne d’un militant PS vue de l’intérieur On…

Pourquoi je voterai Sébastien Denaja. La campagne d’un militant PS vue de l’intérieur

On va encore dire : « Normal, un militant PS va voter pour le candidat PS ». Ben oui, c’est normal. Nous avons élu un président « normal » ; le militant se doit ainsi d’être « normal » pour coller à l’air du temps. Sauf que ….

Depuis 1995 (date de mon adhésion au PS), j’en ai vu défiler des candidats socialistes, à tous types d’élections. Des bons, des moins bons… et je l’avoue, parfois des mauvais (non, je ne citerai pas de nom(s) !)

Sauf que, avec Sébastien Denaja, nous avons un candidat qui connaît la réelle valeur du travail. Pour payer ses études, il a enchaîné les petits boulots saisonniers parfois difficiles (si ma mémoire est bonne, en tant qu’éboueur). Pour trouver un poste en rapport avec sa qualification, il a arpenté les facs de France et de Navarre, et sur son seul mérite, après nombre de démarches infructueuses, il a décroché un poste de maître de conférence à l’université, à seulement 30 ans.

Ce seul exemple démontre la ténacité de l’homme.

De prime abord, je dois avouer que j’étais méfiant (ignorant son parcours), à l’idée d’avoir un docteur en droit postuler à cette élection de terrain. Je pensais avoir face à moi une personnalité débarquant (le mot débarquer est peut-être un peu trop fort, vu que sa famille et lui-même sont Sétois depuis de nombreuses générations) avec des idées théoriques toutes faites sur l’avenir de la circonscription.

D’autant plus que, habituellement, c’est plutôt la même rengaine pour les militants : « Tiens, voilà ta pile de tracts et quand tu as finis tu pars à la réunion chez X pour faire la claque. T’occupes pas de stratégie, on est 3 au QG à 20 KM d’ici pour s’occuper de tout ». Vision prédominante, quel que soit le parti, selon les indiscrétions de militants adverses …

Au contraire, lors des premières réunions de section préparatoires à la campagne, les mots de Sébastien Denaja furent : « Ce n’est pas parce que j’ai bac+8 que je sais tout sur tout. Je compte sur vous, militants socialistes, pour m’apporter votre aide et votre connaissance du terrain pour organiser ma campagne. Je vous fais confiance pour me faire rencontrer les bonnes personnes. Vous êtes chez vous à Marseillan et je suis ici votre invité ».Certains ont alors commencé à raconter les difficultés de leurs secteurs d’activité, des écoles surchargées, du chômage, des problèmes de logement, du tourisme. Et Sébastien de noter le tout sur des feuilles volantes….

Direct au panier sans passer par la case départ ? Pas du tout ! Une semaine plus tard, réunion publique. Sébastien Denaja : « Y m’a parlé de ceci, Z m’a parlé de cela. Voici les solutions de François Hollande au niveau national et voici mes engagements en tant que député ».

Durant un mois, il ne s’est pas passé une semaine sans que notre candidat m’appelle (et il a dû en appeler d’autres) pour prendre le pouls de Marseillan, pour demander des nouvelles des citoyens rencontrés au hasard dans la rue ou de responsables associatifs et politiques (je ne sais pas comment il fait pour se souvenir des noms de chacun, mystère des feuilles volantes sans doute ..).

Sébastien Denaja est « Ségoléniste ». Je ne le suis pas. Cette méthode de démocratie participative à cependant quelque chose de rafraîchissant dans cette campagne à laquelle je ne m’attendais pas. On pourra toujours dire « Denaja a fait un bon score parce que Hollande a été élu ». Il n’empêche que, quel que soit le résultat du 2ème tour, sur les 31% et quelques récoltés le 10 juin, une partie au moins lui revient personnellement ….









 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.