Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Appel à projets pour des centres régionaux de suivi des auteurs de violences conjugales

Un appel à projets national vise à empêcher toute récidive des auteurs de violences conjugales en organisant au plan régional leur suivi et leur prise en charge.

A l’issue du Grenelle de lutte contre les violences conjugales, le Premier ministre avait annoncé la mise en place des centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences (CPCA) sur le plan national. Elisabeth Moreno, ministre déléguée en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, est chargée de mettre en œuvre cette mesure. En 2020, 15 centres seront retenus, soit un par région et deux en territoires ultramarins. Le but est de doter chaque région de deux CPCA d’ici à 2023.

L’appel à projets s’adresse aux personnes morales à but non-lucratif : associations, partenaires sociaux, fondations, établissements publics, etc.

Quatre objectifs

Cette offre globale vise 4 objectifs :
prévenir la récidive des violences conjugales ;
• structurer une offre de prise en charge des auteurs de violences complète et homogène sur l’ensemble du territoire autour de principes d’actions communs ;
favoriser la mise en œuvre des mesures d’éviction des auteurs de violences conjugales et des obligations de soins qui leur sont assignées ;
apporter une écoute et une orientation aux auteurs de violences, aux potentiels auteurs de violences, à leur entourage, voire aux professionnels.

Les modalités de l’appel à projets

Les projets éligibles doivent apporter une offre accessible à l’échelle régionale, par le biais d’antennes ou de partenariats, afin d’entretenir une proximité avec les partenaires et les auteurs de violences conjugales. Les porteurs de projets doivent présenter les moyens humains, matériels et financiers ainsi que les modalités organisationnelles du centre envisagé.

La date limite des candidatures est fixée au 21 septembre 2020.

Les partenaires et professionnels régionaux et départementaux sont invités à relayer l’appel à projets pour le déploiement des centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences.

Les informations utiles au dépôt de candidature figurent sur les sites Internet des services de l’État :
• en Occitanie : https://www.prefectures-regions.gouv.fr/occitanie/Actualites/Lancement-appel-a-projets-mise-en-place-des-CPCA
• en Haute-Garonne : http://www.haute-garonne.gouv.fr/Actualites/Mise-en-place-de-centres-regionaux-de-suivi-de-prise-en-charge-auteurs-violences-conjugales-CPCA


Pour rappel, durant le confinement, le gouvernent a rappelé que la protection des victimes de violences conjugales demeurait une priorité nationale et a déployé 2 nouveaux dispositifs :
un dispositif exceptionnel de recherche et de financement des nuitées d’hébergement afin de maintenir et faciliter le recours à l’éviction de l’auteur de violences conjugales ;
• le numéro d’écoute « Ne frappez pas » (08 019 019 11) à destination des auteurs ou potentiels auteurs, et de leur entourage.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.