Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

BESSAN - Entretien avec André Albertos, adjoint au maire chargé de la Sécurité Vie Quotidienne

De manière régulière, la ville invite à mieux découvrir les missions des élus et des employés de la commune. Rencontre avec André Albertos, adjoint au maire chargé de la sécurité publique, de la vie quotidienne et des droits de place. Vous êtes élu depuis mars 2014, pouvez-vous nous présenter les grandes lignes de votre délégation […]

De manière régulière, la ville invite à mieux découvrir les missions des élus et des employés de la commune. Rencontre avec André Albertos, adjoint au maire chargé de la sécurité publique, de la vie quotidienne et des droits de place.

Vous êtes élu depuis mars 2014, pouvez-vous nous présenter les grandes lignes de votre délégation ?  Mes actions en faveur de l’intérêt général sont multiples. Tout d’abord, par délégation du maire, je travaille étroitement avec les policiers municipaux. La sécurité du quotidien est notre priorité et les domaines traités portent souvent autour d’incivilités, de problématiques de stationnement ou encore de nuisances. Au niveau administratif, j’ai activé le projet d’armement de nos policiers et participé au recrutement de l’agent de surveillance de la voie publique. Grâce à une réorganisation du service, l’équipe a désormais plus de temps et œuvre plus facilement avec les forces de gendarmerie sur des dossiers de délinquance.

Vous avez également des missions autour des questions de vie quotidienne, lesquelles ? Au quotidien, j’assure le lien entre la population et les services techniques municipaux pour de nombreux petits travaux dans les domaines de la voirie ou de la mise en sécurité routière par exemple. En étroite collaboration avec le service « nettoiement » et le service « espaces verts » de l’agglomération, je participe au règlement de problèmes de propreté ou de ramassage des encombrants. Même si ces domaines sont intercommunaux, la ville ne s’en désintéresse pas et j’améliore ce qui peut l’être en lien avec le Sictom, chargé de la collecte et du traitement des ordures ménagères. Après négociation de la ville, nous avons obtenu une tournée supplémentaire de collecte pour le bas du village, ainsi que l’attribution d’un nouvel appareil d’entretien idéal pour les ruelles non accessibles avec la balayeuse. A travers ces délégations, je veille à améliorer le cadre de vie des Bessanais. Comme par exemple avec la mise en place deux panneaux lumineux d’informations pour lesquels je me suis investi à la demande du maire.

Quels sont les projets que vous allez porter dans les mois et années à venir ? Il est essentiel de poursuivre nos efforts afin de limiter les incivilités, notamment en centre-ville. Nous constatons encore trop de dégradations volontaires, de dépôts d’encombrants et d’ordures ménagères dans les rues ou dans la nature, de stationnements gênants ou de déjections canines sur la voie publique. Tout ceci parasite le bien-vivre ensemble. En terme de sécurité publique, de nouvelles caméras de vidéoprotection sont à l’étude dans divers secteurs : collège, chemin de l’Allée, cave coopérative… Enfin, dans le domaine de la qualité de vie, je continuerai à être attentif aux espaces verts pour qu’ils soient composés d’essences végétales adaptées à notre climat et peu gourmandes en eau ; ainsi qu’aux campagnes de crépissage des murs de clôture que je coordonne chaque année.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.