Bessan : pompiers, gendarmes et militaires intéressés par l’utilisation de l’ancien centre Ricard

Si le site Ricard n’est pas encore entré dans une phase de réflexion approfondie pour son futur aménagement municipal, il suscite de l’intérêt avec ses bâtiments désaffectés et son positionnement stratégique.

Lors de la prochaine séance du conseil municipal, les élus devront valider des conventions avec la gendarmerie nationale et la légion étrangère, cette dernière basée à la Cavalerie dans l’Aveyron. 

Après les sapeurs-pompiers de l’Hérault, ces deux grands corps sont très intéressés pour y organiser des sessions d’entrainement, utiles à la formation de leurs hommes. Grâce à l’intervention de Pierre Mora, adjoint au maire chargé de la sécurité publique, Bessan devient ainsi un site pilote. Dernièrement, avec le maire, Stéphane Pépin-Bonet, les représentants de l’armée ont été reçus en mairie 

Ensemble, ils ont pu fixer les modalités de la mise à disposition des locaux désormais municipaux. A cette occasion, le Lieutenant-Colonel Benjamin, chef des opérations de la 13e brigade de légion étrangère et le lieutenant-colonel Francis, commandant de détachement de liaison et d’aide à l’engagement de cette même brigade ont remercié les élus pour ce partenariat.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.