Bessan : poussé par l’envie des amoureux du rugby, le Stade Bessanais renaît de ses cendres

Il y avait eu beaucoup de larmes, il y a quelques mois, lors de la fin du club de rugby, le Stade Bessanais.

Les longs mois de pandémie n’avaient pas aidé les responsables du club de l’époque à maintenir l’équipe en place et à conserver certains joueurs, pas assez nombreux pour fonctionner dans de bonnes conditions. C’est la mort dans l’âme que tous avaient décidé d’arrêter la formidable aventure.

Les amoureux du rugby n’ont pas dit leur dernier mot…

Poussés par leur envie de reprendre le club, ils se sont dernièrement réunis proposant à tous les anciens joueurs et à toutes les personnes intéressées de les rejoindre pour créer à nouveau une équipe, digne de pouvoir s’engager dans le championnat et les différentes compétitions.

Les grandes heures du rugby bessanais sont-elles revenues ?

Dans tous les cas, près d’une quarantaine de joueurs se sont mobilisés et un nouveau bureau est actuellement en préparation. D’ici peu, le Stade Bessanais devrait véritablement renaître de ses cendres, faisant revivre cet esprit de clocher qui les animaient tant ces dernières années. 

Toutes les bonnes volontés pour participer à la gestion du club, ainsi que tous les joueurs intéressés pour porter les couleurs bleue et blanche du maillot bessanais, peuvent encore se faire connaître en contactant ceux qui devraient être le nouveau bureau : Olivier Ruiz, tel. 06 21 09 31 09, Grégory Vigne-Almuzara, tel. 06 25 86 23 35 et Claudine Vieu, tel. 06 11 56 62 41.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.