Béziers : il renverse 2 jeunes filles en voiture puis s’enfuit, la justice le rattrape

Lundi 28 novembre 2022, dans un communiqué, le procureur de la République près le tribunal judiciaire de Béziers Raphaël Balland a confirmé l’arrestation de l’automobiliste responsable du délit de fuite du jeudi 24 novembre.

Image d’illustration ©Canva

Pour rappel, l’incident s’est produit devant le collège Jean Perrin à Béziers, au niveau du passage piéton. Vers 13h45, 2 collégiennes ont été percutées par une voiture, qui a pris la fuite sans se préoccuper de leurs états de santé. Par chance, les deux adolescentes ont échappé à la majorité de l’impact et elles ont obtenu entre 1 et 2 jours d’ITT.

Le passage aux aveux

Les autorités se sont immédiatement mises au travail pour retrouver le responsable du délit de fuite. Après avoir interrogé un premier suspect, finalement mis hors de cause, elles se sont entretenues avec un second qui a reconnu les faits en début de soirée. Selon lui, le feu était au vert et c’est la panique qui l’a poussé à prendre la fuite plutôt que ses responsabilités.

Suites judiciaires

Inconnu des services de police, l’homme sera jugé pour des faits de blessures involontaires par conducteur d’un véhicule, aggravées par le délit de fuite, par le tribunal correctionnel le 1er février 2023 à 8h30.

Il encourt jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende, ainsi que l’annulation de son permis de conduire et la confiscation de son véhicule.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.