Béziers : le préfet ordonne la fermeture d’une école coranique

La décision est tombée ce mercredi 5 octobre.

©Rachid Oucharia/Unsplash

Suite à un contrôle surprise réalisé par la sous-commission départementale de sécurité, présidée par le sous-préfet de Béziers Pierre Castoldi, le préfet de l’Hérault Hugues Moutouh a ordonné la fermeture de l’école coranique abritée au sein de la mosquée El Houda à Béziers.

Lors de leur inspection, les agents ont relevé une série de manquements à la réglementation qui régit les établissements recevant du public : installations électriques défectueuses, absence d’alarme incendie et de porte coupe-feu, issues de secours insuffisantes, etc.

La commission a demandé au maire de Béziers, qui dispose du pouvoir de police, de procéder à la fermeture de cet espace, ajoutant que l’aménagement des salles de classe, qui accueillait près de 50 élèves au moment du contrôle, n’avait pas été déclaré.

La préfecture précise que “la partie de l’établissement dédiée au culte restera ouverte le temps de la réalisation des travaux indispensables de mise en conformité qui devront être effectués dans les plus brefs délais”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.