Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CAP D'AGDE - Tournée de sensibilisation à la question des plastiques marins, la taille de l’Europe dans 20 ans

Les 27 et 28 juillet, l’expédition 7ème continent a fait escale au Cap d’Agde,…

Les 27 et 28 juillet, l’expédition 7ème continent a fait escale au Cap d’Agde, à bord du deux mâts «l’Amadeus», dans le cadre de sa tournée en Méditerranée, pour deux journées de sensibilisation.

L’association, dirigée par Patrick Deixonne, a pour but la protection des océans et des mers du globe. C’est lors de sa traversée de l’Atlantique à la rame, que celui-ci découvre la pollution par les déchets plastiques. Il se fixe alors un nouveau défi : celui d’explorer les océans et de témoigner de cette réalité cachée aux yeux des hommes. Il met ainsi en place, depuis 2013, des missions d’exploration afin d’étudier le phénomène et d’alerter le public, mais aussi les politiques, sur la gravité de la situation. D’où cette nouvelle tournée de sensibilisation en 2017, en région Occitanie, avec pas moins de 10 étapes prévues entre le 8 juillet et le 9 août, de Saint Cyprien à Port Camargue en passant donc par le Cap d’Agde.

Une région que connaît bien Patrick Deixonne puisqu’il a grandi à Sigean. Il a ainsi pu faire le constat qu’avec ses 220 km de côte, le littoral occitan, s’il offre des paysages exceptionnels abritant une richesse écologique unique, n’est pas épargné par la pollution plastique. Comme il l’a souligné lors de la conférence-débat qu’il a donnée le 27 juillet, «si la masse totale peut se rapporter à celle d’un continent, ce sont en fait 5 mini continents de matières plastiques qui dérivent aujourd’hui dans les principaux océans du globe. Ils sont arrivés là par l’agglomération de déchets, apportés et confinés par les courants. Cela représente, au total, 6 fois la superficie de la France, et jusqu’à 30 mètres de profondeur. Si rien n’est fait, cette taille sera celle de l’Europe dans 20 ans. 

Ces déchets sont constitués de pièces plastiques, dont la taille va du micron à la miette. C’est là qu’est le danger pour l’homme parce que ces micro-déchets se retrouvent au final dans nos assiettes, via les organismes marins que nous mangeons et qui, au passage, déclinent également. Sur les 270 millions de tonnes de plastiques produits chaque année, 10 % se retrouvent en mer».

Une conférence suivie par un public attentif et à laquelle est venu assister le Maire Gilles D’Ettore en compagnie de Véronique Salgas, Conseillère Municipale en charge de l’Environnement, de l’Aménagement paysager et du Milieu marin. L’occasion pour lui de rappeler «qu’Agde est très impliquée dans le domaine de la protection maritime, au travers d’un service dédié : la Direction du Milieu Marin, qui propose et met en place, au niveau local, des solutions adaptées, permettant un usage – notamment touristique – respectueux de la mer, mais également afin de repeupler nos côtes d’espèces qui les avaient désertées».

La conférence a pu présenter de nombreux aspects du problème, mais également des solutions et les actions qu’entreprend l’association et que vous pouvez retrouver en détail sur : http://www.septiemecontinent.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.