CAP D'AGDE - Une belle soirée citoyenne à Saint Martin

Les militants, sympathisants et amis ont répondu présents à ce rendez-vous de fin d’été…

Les militants, sympathisants et amis ont répondu présents à ce rendez-vous de fin d’été placé sous le thème de la citoyenneté. Une soirée conviviale agrémentée d’une partie spectacle avec la troupe des comédiens « Les Mots Dits » de la MJC de Béziers qui ont interprété la pièce « Débrayage » auteur Remy Devos. Les problématiques de la société actuelle mises en scène de façon humoristique et de belle manière entraient en résonnance avec les thèmes abordés quelques minutes plus tôt dans le débat. La fin de soirée en chansons où chacun a pu exercer ses vocalises était aussi fort agréable.

Nos invités au débat, Nicolas COSSANGE, Conseiller régional et Secrétaire de la Fédération de l’Hérault du PCF, Jean Luc BOU, notre camarade de Sète qui sera le principal animateur de la campagne des Législatives dans notre circonscription et François LIBERTI bien sûr ont chacun à leur tour montré la nécessité de s’engager dans ces batailles politiques importantes que seront les élections Présidentielles et Législatives en 2017.

Depuis 2012 dans notre région les choses n’ont pas vraiment changé, les difficultés de trouver un emploi stable ou de se loger dans de bonnes conditions existent encore pour beaucoup. Les fins de mois où il est quasiment impossible de joindre les deux bouts sans aide extérieure des familles ou associations perturbent la vie quotidienne des gens. Le blocage volontaire des logements sociaux sur Agde par le Maire de droite Gilles d’ETTORE n’arrangent pas ses situations. A Agde ou Sète, des quartiers historiques sont délaissés au profit des lieux touristiques. Le développement urbain est un leurre pour les populations locales qui financent ces investissements.

Et plus largement sur notre territoire national, les lois proposées par le gouvernement qui mettent à mal le code du travail ont toutes été votées par la majorité à l’assemblée nationale dont fait partie notre député actuel Sébastien DENAJA. Certains osent encore se dire de gauche. D’énormes cadeaux fiscaux qui se chiffrent en milliards ont été donnés aux patrons des entreprises et le MEDEF en redemande encore. La Droite n’y va pas de main morte aussi, les propositions de ses candidats (et ils sont nombreux) visent toutes à casser ce qu’il reste de notre protection sociale et solidaire.

Nous venons de vivre deux années éprouvantes qui ont endeuillé notre pays et beaucoup de familles. Tous touchés pourrait-on dire. Les mesures sur la sécurité qui structurent l'action du gouvernement sont particulières. Dans sa volonté de remodelage social, il cherche à créer les conditions d'une précampagne présidentielle réduite à un « débat » d'alternance PS/LR face au péril FN. Les politiques menées jusqu'ici n'apportent aucune solution. La dérive sécuritaire et guerrière sur fond d'austérité ne peut que conforter la propagande de haine des terroristes. Cette bataille d'idées assumée par le pouvoir, encouragée par la droite et relayée par les médias étouffe l'urgence sociale, et empêche le débat de fond sur les responsabilités liées aux attentats en le déplaçant vers le religieux, elle divise celles et ceux qui devraient objectivement s'unir, car ils sont les premières victimes des dégâts des politiques libérales.

Les militants communistes sont d’ores et déjà engagés dans ces batailles. Depuis le mois de juin, au moyen d’un questionnaire, ils consultent les populations pour étayer leur programme de campagne. Les premiers retours placent la question sociale au premier plan de leurs préoccupations. Il ne s’agit pas de passer à côté, cette fois ci, d’une vraie politique de gauche. Nous sommes présents sur le terrain et dès maintenant nous appelons à participer aux manifestations du 15 septembre contre la loi travail.

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont permis de réaliser cette initiative, militantes et militants, comédiens acteurs, animateur musical, municipalité et agents territoriaux, commerçants, journaux de presse écrite et numérique, diffuseurs d’informations sur les réseaux sociaux.

Pour la Section d’Agde du PCF

Frédéric MARKIDES

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.