Castelnau-le-Lez : Frédéric Lafforgue, "une Maison des Femmes pour soutenir les victimes de violences conjugales"

Hérault Tribune Pro Reportage

Le maire de Castelnau-le-Lez, Frédéric Lafforgue, s'exprime sur les mesures qu'il souhaite mettre en place pour accompagner les femmes victimes de violences intrafamiliales.

Vous avez une adjointe à l’égalité femmes-hommes dans la collectivité. Cet enjeu vous touche donc particulièrement ?

Frédéric Lafforgue : “Parmi les sujets qui nous tiennent à cœur, à mon équipe et moi, figurent l’égalité Femmes / Hommes et la lutte contre les discriminations. C’est un engagement de tous les instants qui nécessite de mobiliser l’ensemble des leviers pour combattre les stéréotypes de genre et toutes les formes de violences faites aux femmes. La nomination de Sylvie Ros-Rouart, adjointe à la Culture, qui est également en charge de l’égalité Femmes / Hommes, est un signal fort que j’ai souhaité donner dès le début de ce mandat”.

Comment avez-vous agi en ce sens depuis le début de ce mandat ?

Frédéric Lafforgue : “Depuis deux ans, des actions concrètes ont été réalisées à travers l’adhésion de la ville à la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale et des actions de prévention contre les stéréotypes de genre dans les établissements scolaires”.

Lors du débat de politique générale du 26 septembre, vous avez évoqué les violences conjugales…

Frédéric Lafforgue : « Oui. Les chiffres explosent, on ne va pas se mentir. J’ai donc demandé aux parlementaires Laurence Cristol, Jean-Pierre Grand et à mon adjointe Sylvie Ros-Rouart de se saisir du dossier et de voir quels dispositifs légaux existent pour inverser les rôles.

Il faut faire en sorte que la personne battue ne se trouve pas obligée de quitter le domicile familial avec ses enfants ni de vivre dans la précarité, car c’est selon moi une double peine. Je suis prêt à relever le défi que Castelnau devienne une ville pilote sur ce sujet. Je prône un travail en partenariat avec les parlementaires pour faire évoluer les textes de loi, et entre les forces publiques de sécurité (gendarmerie et police municipale), la justice et notre CCAS”.

Vous avez même procédé à une annonce lors du débat…

Frédéric Lafforgue :Je souhaite la mise en place d’un dispositif spécifique de prise en charge des femmes victimes de violence et la création d’une Maison des Femmes d’ici la fin du mandat. C’est un sujet qui me tient à cœur ; je souhaite apporter une contribution pour éviter ce genre de situation.”


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.