Castelnau-le-Lez : le Kiasma mise aussi sur le mécénat

Hérault Tribune Pro Reportage

Un point presse a été organisé ce jeudi 30 juin afin d'en révéler davantage sur les coulisses de la programmation du Kiasma pour la saison 2022-2023 et la personnalité de son nouveau programmateur. La rédaction en a profité pour interroger les intervenants sur le mécénat, nouveau cheval de bataille de cette structure.

Photo : Sonia Silvestre, Sylvie Ros-Rouart et Olivier Morançais © Camille Machefer-Figueras

Avec un budget de 220 000 euros pour la saison, investi dans l’achat de spectacles de cocréation et coproduction, le Kiasma proposera 28 spectacles en 2022-2023. Le site fait désormais appel au mécénat, un dispositif permettant de diversifier le financement des projets grâce à des donateurs, entreprises ou particuliers, qui bénéficieront en retour d’avantages fiscaux.

Ouverture au financement privé

“Nina Gheeraert s’occupe principalement de la programmation hors les murs, créée pendant la pandémie, du partenariat avec l’université Paul-Valéry. Dans ce cadre, elle est en lien avec Renaud Galvez, responsable du développement économique et numérique du mécénat. C’est un autre champ du territoire culturel que d’aller vers les salariés, vers les entreprises. C’est ce que les échanges de l’année passée nous ont permis de changer” indique Sylvie Ros-Rouart, adjointe à la Culture à la Ville de Castelnau-le-Lez.

Le nouveau programmateur du Kiasma, Olivier Morançais, indique : “Pour la saison à venir, le Kiasma fera appel au mécénat. Il y a de nombreuses entreprises castelnauviennes, notamment celles, très pointues, au niveau du numérique et de l’intelligence artificielle”.

Olivier Morançais
Olivier Morançais © Camille Machefer-Figueras

Lisez aussi notre interview d’Olivier Morançais : “Faire sens via la médiation culturelle”

Il ajoute : “Nous allons faire une présentation de la saison pour elles. Nous allons essayer de les intéresser individuellement en tant que public mais aussi en tant qu’entreprises, de façon à ce qu’elles viennent investir dans la vie culturelle de Castelnau et dans les spectacles, au fur et à mesure, et pas en louant simplement la salle, mais peut-être en sponsorisant ou parrainant des projets à venir”.

Des projets d’avenir

Le Kiasma, qui ambitionne de devenir un lieu incontournable de la métropole, a connu un nouveau souffle cette année… Sonia Silvestre, Directrice Culture, Événementiel et Vie associative à Castelnau-le-Lez, se réjouit : “Tout le monde travaille main dans la main pour mettre en œuvre tant la programmation que les évènements associatifs et municipaux. C’est un nouveau souffle, un nouveau projet, de nouvelles habitudes de travail à prendre, c’est aussi une remise en question. Le Kiasma est très convoité par des associations, des événements d’entreprises”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.