Comité de grève et assemblée générale : les étudiants de l’université Paul Valéry s’organisent

Des centaines d’étudiants laissés sur le carreau à l’entrée en Licence et Master, la…

Des centaines d’étudiants laissés sur le carreau à l’entrée en Licence et Master, la promulgation des ordonnances « Loi Travail XXL », la baisse des APL de 5€ … Les raisons de la colère étudiante ne manquent pas.

Ce jeudi 21 septembre, plus d’une centaine d’étudiants et personnels de l’université Paul Valéry – Montpellier 3 se sont réunis en Assemblée Générale afin de s’organiser. Même la direction de l’université avait fait le déplacement en envoyant Maud Morlaàs-Courties, vice-présidente du Conseil d’Administration, et Philippe Joron, vice président du Conseil des Études et de la Vie Universitaire. Lorsque les étudiants s’organisent, la direction semble soudainement disposée à écouter leurs doléances, au moins en apparence. Malgré leur interférence, et celle de leurs quelques relais étudiants, les étudiants et personnels rassemblés ont affirmé leur détermination à amplifier la mobilisation.

Avant de rejoindre la manifestation interprofessionnelle et après avoir adopté une motion reprenant les mots d’ordre de l’appel à l’AG, il a été décidé d’amplifier le mouvement sur l’université et d’appeler à l’organisation d’un comité de grève ce vendredi 22 septembre à 13h (parvis ABC) et une prochaine Assemblée Générale le mardi 3 octobre à 10h15 dans l’amphithéâtre A.

Dans le délai précédant cette AG, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), réaffirme sa position et continue, dès maintenant, de faire de l’inscription des étudiants « sans fac » une priorité absolue. Par conséquent, nous continuons à entretenir le rapport de forces face à la direction.

« Sans fac » nous ne vous laissons pas tomber !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.