L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Communiqué de l'Association Notre Cap

Notre Association , qui se porte bien ,merci , avec ses 3500 adhérents ,a pour objet  statutaire «  LA DEFENSE ET LA VALORISATION DE LA QUALITE DE LA VIE », particulièrement difficiles à obtenir en milieu touristique où les acteurs économiques en surchauffe saisonnière se heurtent aux milliers de propriétaires ou visiteurs qui souhaitent un […]

Notre Association , qui se porte bien ,merci , avec ses 3500 adhérents ,a pour objet  statutaire «  LA DEFENSE ET LA VALORISATION DE LA QUALITE DE LA VIE », particulièrement difficiles à obtenir en milieu touristique où les acteurs économiques en surchauffe saisonnière se heurtent aux milliers de propriétaires ou visiteurs qui souhaitent un juste milieu entre le repos des vacances et la trépidation de la fête .

La saison passée,comme il était a prévoir après les déclarations de Monsieur le Maire déclarant son hostilité au calme des retraités déjà installés au CAP et encore plus a ceux qui auraient souhaité nous  rejoindre, écartant toute retombée économique annuelle , a déclenché une activité festive exceptionnelle sur la cité ,  largement mise en valeur par la presse régionale et sans doute appréciée des touristes , que la brièveté de leur séjour place à l’abri  de la saturation  physique, contrairement aux résidents  condamnés a rester sur place .
 
 C’est bon pour l’économie touristique, à condition que les excès enregistrés ne nuisent pas :
             –  aux intérêts des touristes accompagnés d’enfants qui doivent dormir avant une heure du matin ,
             –  aux intérêts des locataires ou propriétaires permanents , qui doivent travailler le lendemain ou vivre encore des journées avec des bruits  diurnes excessifs ,qui n’ont pas grand-chose a envier aux bruits nocturnes  excessifs .
Le juste milieu est ignoré par tous .
 
Jamais notre Association n’a connue autant  de plaintes désespérées , devant l’inertie relative des forces de l’ordre.
Des endroits autrefois  presque calmes comme la Place du Mole, sont devenus  invivables cet été .
Idem pour le GRAU D’AGDE , malgré son association des commerçants active et raisonnable .
 
Les comités de quartier ont relevé  ces  exagérations , qui vont mettre notre station en dehors des lieux  de vacances normalement fréquentables ,  sauf pour une certaine clientèle, que personne ne souhaite voir venir .
 
Car le tourisme de masse  nécessite  une  grande qualité de sa  base d’appui ( la commune ) et une modération généralisée  de ses acteurs ,que nous n’avons pas , ni dans un cas ,ni dans l’autre .
 
ALORS QUE  DEVONS NOUS FAIRE , NOUS , ASSOCIATION DE DEFENSE  DES USAGERS ?
 
_ Souligner en mairie la situation ? C’est devenu inutile .Elle est connue et avouée ,encouragée même par un aveuglement de la volonté dans les domaines du bruit et de la propreté qui restent  sans solution , malgré les efforts de nos administrateurs auprès des autorités.

Nous continuerons cependant a intervenir en communiquant les réponses que nous  obtiendrons . Nos adhérents permanents le demande  ,sans doute pour étayer leur jugement sur l’avenir politique de la station .
 
Abandonner la défense du bruit excessif ? Nous y avons pensé après les méandres des procédures que nous avons menées  devant les tribunaux depuis 3 ans .Les excès se corrigent d’eux-mêmes, mais  après une crise longue et dévastatrice comme toujours .
 
 -Consacrer nos forces et nos moyens à seulement suivre avec attention les nombreux travaux prévus sur la station du CAP , l’extension de ses quais, les projets  illégaux de fermeture des coursives de co-propriétés déjà commencés ,la propreté et l’hygiène ?
 
Notre Association qui a toujours travaillé avec les services municipaux en toute amitié ,souhaite continuer dans la même voie , et se propose de demander sous quelques jours un rendez vous à Monsieur le Maire afin de clarifier une situation devenue brusquement complexe.

Vous en serez tenus au courant .
 
                                                                                    ASSOCIATION NOTRE CAP
                                                                                                 ROGER  VIVIER
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.