COUP DE GUEULE - Publicités sauvage, le problème persiste

 L'association Agathé, en lutte contre les divers abus, multiplie les démarches ces derniers temps afin…

 

L'association Agathé, en lutte contre les divers abus, multiplie les démarches ces derniers temps afin de faire cesser la publicité sauvage qui a tendance à fleurir chaque été au niveau des ronds points de la commune.

La presse régionale revenait sur le sujet dans son édition du 22 août  :

 

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2017 08 24 a%CC%80 00.54.53(1)

 

 

La parution de cet article amenait l'association à publier en réaction le communiqué suivant : 

“On essaye de nous faire croire que l'utilisation des supports de panneaux de signalisation routière, de mats d'éclairage de poteaux téléphoniques, peut être autorisée.

La prolifération de cet affichage sauvage et illicite continue. Maintenant, c'est une grande surface qui utilise aussi ces supports. Pourquoi se gêner quand d'autres le font.

Le 19 juillet, nous avons rencontré Charlotte NOUET, Commissaire de Police. Elle nous a confirmé  l'infraction, elle a aussi confirmé qu'il ne saurait y avoir de dérogations au Code de la Route. Pourtant, la Police Nationale n'agit pas. Même constat pour le Code de l'Environnement. Il ne saurait, là aussi, y avoir de dérogation ou d'autorisation de contrevenir.

Verra-t-on demain des véhicules « autorisés » rouler en sens interdit ? Verra-t-on des véhicules « autorisés » stationner là où c'est interdit (encore que… ) ? Quant à dire qu'un procès verbal peut prendre six mois ou un an avant d'être effectif, on croit rêver ! Il est sur  que s'il n'y a pas verbalisation, il n'y aura pas d'effet. Mais nous n'avons pas pas souvenir qu'un P.V pour dépassement de vitesse autorisée ou pour stationnement irrégulier mette plus de 6 mois pour être effectif, les points en moins aussi.

Mais nous admettons aussi que la journaliste du Midi Libre a pu s'entretenir avec le chef de la brigade environnement. Nous, on nous a dirigé (cellule SI@GE) vers le service pub de l'agglo.

Pour notre part, nous attendons la réponse de Gérard COLLOMB, Ministre de l'Intérieur. Il nous dira si la  Police Nationale agathoise est dispensée d'appliquer une partie du Code de la Route”

Pour le bureau, le Président Jean Claude COUBAU,

AGATHÉ,

38 rue Jean Roger AGDE

Permanence le samedi matin de 10 H à  12 H

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.