Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Danger de fermeture du site universitaire Béziers : l’austérité et l’autonomie à l’assaut de l’Université

Danger de fermeture du site universitaire Béziers : l’austérité et l’autonomie à l’assaut de l’Université   Le Parti de Gauche Languedoc-Roussillon s’indigne du risque de fermeture du site universitaire Du Guesclin de Béziers envisagée pour la rentrée de septembre 2014 par le conseil d’administration de l’université Paul-Valéry de Monpellier3 du site universitaire. La présidente de l’Université […]

Danger de fermeture du site universitaire Béziers : l’austérité et l’autonomie à l’assaut de l’Université

 

Le Parti de Gauche Languedoc-Roussillon s’indigne du risque de fermeture du site universitaire Du Guesclin de Béziers envisagée pour la rentrée de septembre 2014 par le conseil d’administration de l’université Paul-Valéry de Monpellier3 du site universitaire. La présidente de l’Université Paul-Valéry n’est pas en cause. Toute la responsabilité de cette situation scandaleuse en incombe à la politique d’austérité et d’autonomie poursuivie par la ministre Geneviève Fioraso. Cette politique asphyxie les universités.

En effet, les masques tombent désormais. Au-delà des discours de circonstances sur la prétendue priorité donnée à l’éducation et l’annonce d’une refondation de l’Ecole de la République, la réalité de la politique gouvernementale apparaît dans toute sa dureté comptable. La rupture tant attendue avec la politique menée par la droite n’était donc qu’une promesse électoraliste rapidement abandonnée en rase campagne. Au contraire, la continuité ne fait plus de doutes.

Continuité avec l’acceptation du cadre contraint de l’austérité, imposé par les instances européennes et validé par le Président de la République française. Continuité avec la poursuite de l’autonomie des universités : la loi Pécresse d’août 2007 (première grande loi de la parenthèse sarkozyste) n’a pas été remise en cause par la loi Fioraso de juillet 2013. Continuité avec la gestion purement comptable de l’enseignement supérieur.

L’austérité, l’autonomie et la déclinaison de l’Acte III de la décentralisation convergent vers un même résultat : démantèlement d’une politique d’aménagement du territoire visant à réduire les inégalités, promotion d’une métropolisation étouffante. Tout ceci conduit au démantèlement progressif de l’enseignement supérieur.

Le Parti de Gauche Languedoc-Roussillon soutient la mobilisation qui va s’engager pour résister à ces mesures aux antipodes de son projet porté aux présidentielles de 2012 par Jean-Luc Mélenchon qui mettait en avant « l’humain d’abord ». L’Université doit être plus jamais le creuset des valeurs humanistes et de l’émancipation. Ces mesures d’austérité à court terme en prennent le contrepied. La limitation de l’accès aux études universitaires est une mesure de régression qui fait penser à la brutalité des mesures d’austérité tous azimuts imposées depuis plusieurs années à la Grèce.

Le Parti de Gauche Languedoc-Roussillon et le député européen de la région du Grand Sud, Jean-Luc Mélenchon, feront des prochaines élections européennes de 2014 le rendez-vous politique essentiel pour faire sauter les verrous qui étranglent l’Université comme tant d’autres domaines : ces verrous se nomment agenda de Bologne, stratégie de Lisbonne, marchandisation de la sphère du savoir etc. La campagne des Européennes, fondée sur un travail d’éducation populaire inlassable, permettra d’en démasquer les dangers.

D’ici là, et pour faire face aux urgences immédiates de résistance, le Parti de Gauche Languedoc-Roussillon apporte son soutien aux luttes menées par les étudiants, les personnels, les parents et les citoyens. Il entend y contribuer pleinement.

Francis DASPE et Charles MENARD,

Délégués régionaux du Parti de Gauche en Languedoc-Roussillon

René REVOL,

Membre du Bureau national du Parti de Gauche, Ancienne tête de liste de la liste unitaire « A gauche maintenant ! » aux élections régionales de 2010

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.