L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite
CA Hérault Méditerranée
Agde

En plein couvre-feu, la soirée clandestine tourne court à Agde

L’idée est alléchante mais surtout illégale. Ce samedi soir, entre 150 et 200 jeunes avaient décidé de se retrouver pour faire la fête dans une villa d’Agde. Ils ont été accueillis par les forces de l’ordre.

Alors que l’épidémie de covid entame sa troisième vague et que les mesures restrictives sont renforcées au niveau national, l’impatience de la jeunesse tourne parfois à l’inconscience.
Samedi soir, une soirée était bel et bien programmée sur les hauteurs d’Agde, dans une villa cossue située Chemin d’Agde au mont Saint Loup.
Pour plus de discrétion, l’organisateur avait demandé aux participants de se garer sur le parking d’une grande surface située à proximité et de rejoindre la villa à pied.
Cela était sans compter la vigilance des opérations du Centre Superviseur Urbain de la police municipale d’Agde qui ont observé un mouvement très conséquent de véhicules vers ce parking, alors que le couvre-feu était en vigueur depuis 19h00.
Rapidement sur place, les forces de l’ordre constatent la présence d’une centaine de voitures sur le parking, dont certaines sont encore occupées par des jeunes gens en train de se garer.
La supercherie est alors démasquée. Entre 60 et 70 jeunes gens ont été verbalisés d’une amende de 135 euros pour non respect du couvre-feu et 135 euros pour non port du masque sur la voie publique.
L’organisatrice de la soirée, une biterroise, est elle passible d’une procédure pour mise en danger de la vie d’autrui. Elle risque 1 an de prison et 15 000 euros d’amende.

Dans son dernier bulletin, l’Agence Régionale de Santé recensait en Occitanie, 1 667 personnes hospitalisées  dont 333 en réanimation et soins critiques. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Inconscince! Ahahah, nan mais serieux. Et le marché au centre de Agde avec des 1000 de personnes alors??

  2. C’est très bien… et mérité. Espérons que l’amende sera conséquente… attitude irresponsable et qui peut être comparé à la délinquance routière

  3. Je souhaiterais que les forces de l’ordre soient aussi efficaces dans les quartiers sensibles des grandes agglomérations mais là des consignes semblent avoir été données pour éviter les émeutes
    Il est certes plus facile d’opérer auprès de personnes solvables même si je suis pour le respect des consignes qui devraient “pour tout le monde”

  4. Je ne suis pas surprise depuis le début de la pandémie ce n’est pas les seniors qui eux font très attention mais toute la jeunesse qui n’en n’ont rien à “foutre”…et ça continue ,bravo à notre police qui veille sur nous.

  5. La bonne blague!!!
    Et le palais VIVIENNE qui organise des repas pour les ministres, la police les a verbalisés???
    A oui pardon, il y a un enquete ouverte!
    cinema !!!
    bref…
    pitoyable!!!

  6. Il faut savoir s’adapter à l’épidémie un point c’est tout tout le reste c’est de la connerie humaine

  7. Félicitations aux forces de l’ordre pour leur réactivité. Si on peut comprendre notre jeunesse de son envie de faire la fête, ces derniers pourraient tout de même avoir un peu de solidarité envers leurs anciens et respecter les règles sanitaires en vigueur pour le bien de tous. Plus on les respectera, plus vite en en sortira. Il y a encore trop de monde qui se promène sans masques comme je le constate tous les jours au CAP.

  8. Encore la dictature sanitaire. De quel droit on touche à ce point à nos libertés. Bien sûr la peur nous fait obéir.. ce sera très difficile de retrouver nos libertés

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.