Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

ENVIRONNEMENT- Les racines soulevaient le revêtement, la Ville abat 120 peupliers dans le quartier de Villeroy

Triste nouvelle dans le quartier de Villeroy à Sète.Beaucoup de personnes âgées aimaient faire la…

Triste nouvelle dans le quartier de Villeroy à Sète.
Beaucoup de personnes âgées aimaient faire la promenade de santé à Villeroy. Il partaient de la ” place Theron” et marchaient tout le long de promenade au bord de la ” plage de la Fontaine”, jusqu’au parking “du Dôme”. Ensuite ils revenaient par l’intérieur, par le  chemin “Bonance” , car à l’époque “le Groupe GGL,Aménagement” avait bien fait les choses, il y avait planté des arbres dans le but que la promenade soit agréable aux piétons. 

En effet, le long de ce chemin( de 1 km de long), pour faire de l'ombre, ils avaient planté 100 arbres (un chaque 10 mètres), qui aujourd'hui faisaient environ 6/ 7 mètres de haut avec un diamètre de 20 à 30 centimètres. Donc l'été ,remplient de feuilles, ils faisaient une ombre importante et les gens se régalaient à y passer dessous, en se promenant.

Mais hélas, la mauvaise nouvelle dont nous parlions plus au début, vient du fait, que Monsieur le Directeur des ” Jardin & Paysage” de la ville de Sète, s'est permis, de faire abattre à la tronçonneuse, pour raison de “soi-disant” sécurité, les 100 arbres qui avaient été plantés par l’aménageur dans ce chemin de Villeroy . Ce chef de service  a décidé le massacre de ces 100 arbres, parce que quelques uns (une trentaine), avaient une racine dans le chemin qui soulevait le goudron d'environ 2 à 3 centimètres.

Pour résoudre ce problème,tous le monde pensait, pour la sécurité, qu'il fallait simplement couper la trentaine de racines qui obstruaient le chemin et remettre en place le goudron. Non, ce Monsieur lui, soi-disant “compétent“, a décidé de supprimer, carrément et simplement, les 100 magnifiques arbres, comme ça, on en parle plus, on n'avait pas à y revenir. C'est un crime contre la nature,l’environnement.

Les piétons et les gens du quartier ne vont pas comprendre et vont se demander où ils sont passés, pour quelle raison il n'y a plus d'arbres dans ce chemin, car ces fameuses racines on les voyait à peine, personne encore n'avait été amené à l’hôpital. Ils vont se demander qui est ” l’inconscient ” qui a osé faire ce massacre. On se demande aussi, pour quelle raison la mairie a laissé faire cette catastrophe, on suppose que certainement elle n'a pas été mise au courant de la situation .

In fine, cet histoire peut paraître étrange ou diffamatoire de dire qu'un responsable fait l'inverse des travaux qu'il fallait réaliser. Eh bien NON ! c'est la vérité, tous les responsables cherchent  à planter des arbres pour améliorer la qualité de l’environnement , lui, Monsieur le Directeur des “J&P” les supprime sans raison majeure, c 'est scandaleux !!!

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.