Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Explosions artistiques pour la clôture de VOYAGE DANS LES ARTS 2011

  Après unesoirée sévillane des plus sympathiques (photo 1), la Maison des Jeunes et…

 

Après unesoirée sévillane des plus sympathiques (photo 1), la Maison des Jeunes et de la Culture a clôturé cette dernière semaine de la manifestation « Voyage dans les arts » par une exposition artistique très riche en thématiques et en talents.

Les ateliers de peinture, poterie, sculpture et de création de meubles en carton ont, en effet, proposé pendant deux semaines une exposition très variée dans le hall d’entrée de la M.J.C. transformé ainsi en galerie d’art. Une très belle occasion pour les membres de ces ateliers de montrer le travail réalisé (photos 2 à 5).

Une autre exposition, très originale et surprenante, s’est également clôturée le samedi 26 février mais à la médiathèque cette fois. Il s’agissait de l’exposition graphique du plasticien marseillanais, Cédric Torne. Il s’est attaché à travailler l’outil graphique d’une manière très intéressante afin de représenter le paysage à sa façon : la faune, les paysages urbains, les continents, la planète toute entière, tous sont devenus des traits de crayon, de fusain, de feutre et petit à petit, l’inanimé est devenu animé… la terre est devenue un être humain … les oiseaux dont devenus de simples traits où seul le mouvement apparaît comme vivant, dans une danse très symbolique, vitale pour nous tous.

Le mercredi 23 février, Cédric s’est aussi plié à l’exercice, très enrichissant pour les artistes et leur public, de visite guidée au travers de son univers. Ce sont les enfants du périscolaire qui ont eu la joie de découvrir cet artiste et les petits ont écouté mais surtout posé beaucoup de questions à Cédric (photo 6).

Non loin de là, à quelques pas, en traversant la médiathèque, un autre groupe d’enfants était absorbé par une autre découverte : celle de la création de masques pour le Mardi Gras. Et c’est un autre artiste marseillanais, Marcel Sabater, qui a animé les deux ateliers tout au long de cette journée. Après avoir découpé « Leur » masque, chacun s’est attelé à le rendre plus coloré et surtout plus beau que celui de son voisin.

En deux heures, chaque enfant a réussi à créer une très belle oeuvre d’art en papier, qui s’illuminera d’ici peu, attaché sur le visage de son créateur pendant cette période magique du carnaval (photos 7 et 8).

Il faut dire que la médiathèque ressemblait ce mercredi-là à une vraie ruche car en plus de cette visite guidée et des ateliers de création, dans un autre recoin, la directrice de la médiathèque, Jacqueline Banq, s’était transformée, comme à son habitude les mercredis, en conteuse. Les enfants et leurs parents autour d’elle, elle lut avec passion des histoires qui firent rêver petits et grands (photo 9).

Nul doute que la médiathèque « La Fabrique » et le théâtre Henri Maurin sont les lieux culturels par excellence à Marseillan et surtout, qu’ils vivent vraiment par toutes les animations mises en place et ce, tout au long de l’année.

Le théâtre vit également, vendredi soir, la clôture officielle de la 3ème édition de cette manifestation pluridisciplinaire qu’est « Voyage dans les arts ».

Et ce fut l’association « Divers Gens » qui procéda à cette clôture par la « Révélation » de leur projet secret initié le 28 janvier dernier.

Le public était venu en nombre pour partager le verre de l’amitié en compagnie de l’adjointe au maire déléguée à la culture, Marie-Françoise Demortier et du président de « Divers Gens », Cédric Torne ainsi que les membres de son association.

Après les discours traditionnels, dont celui de Cédric qui se vit traduit en anglais et en espagnol grâce à deux membres de « Divers Gens », une visite du coeur du théâtre eut lieu. Dans une atmosphère un peu inquiétante, notamment pour les plus petits, une installation avait envahi la scène et la salle. Entre fumée et éclairage à la bougie, on pouvait découvrir des mannequins aux visages inquiétants et des draps blancs jonchaient le sol. Sous eux, on devinait des corps… animés, inanimés… Pour donner à cette ambiance un côté plus sombre encore mais surtout interrogateur, on put entendre résonner des bruits de sonnettes et un texte enregistré, «L’histoire chuchotée de l’art » de Robert Filiou (photo 10).

Les invités parcoururent ce lieu en petits groupes de trois ou quatre personnes et, quand, en spectateur, on entrait dans le théâtre et que l’on observait, on se rendait vite compte que cette atmosphère faisait se rapprocher les gens qui, automatiquement, se mettaient à chuchoter … des secrets …

En tout cas, aucun des secrets recueillis pendant ces semaines ne furent révélés, bien au contraire, tous ces secrets (plus d’une centaine) seront scellés dans un bloc et remis à l’adjointe au maire afin qu’ils soient enterrés devant la médiathèque lors de la réalisation de la prochaine tranche des travaux du coeur de ville. Seule une plaque sur la médiathèque indiquera que les secrets des Marseillanais sont enterrés, et cela pour les siècles à venir…

Du 15 janvier au 26 février, Marseillan a vibré aux rythmes de nombreux voyages au sein de l’Art ou des Arts.

Le service culturel de la mairie ainsi que les associations culturelles marseillanaises vous donnent donc rendez-vous l’an prochain pour une 4ème édition de « Voyage dans les arts » avec encore plus de surprises et de découvertes !


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.