Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Faites donc un petit effort c’est la crise tout de même !

Agathoises, Agathois, votre Maire vous le demande faites donc un petit effort c'est la…

Agathoises, Agathois, votre Maire vous le demande faites donc un petit effort c’est la crise tout de même.
Ce 5 mars 2009 à l’issue du dernier Conseil Municipal sur fond de crise une phrase a raisonné comme un tournant :
« Je demande un petit effort aux Agathois pour prendre à bras le corps la crise » il aurait pu ajouter un mot de son vocabulaire souvent utilisé « je suis au chevet des Agathois durant cette période de crise ».
En huit années c’est un premier petit effort qui a été demandé de 20%, et aujourd’hui un autre petit effort de 10%.
L’augmentation des impôts locaux  de 4 millions d’Euros sur un an, correspond exactement à l’augmentation des frais de fonctionnement de la mairie.
Un petit effort au moment où de nombreuses Agathoises et nombreux Agathois auront besoin de la solidarité.
Un autre petit effort c’est le passage en force du projet de parkings payants au Cap d’Agde puisque les commerçants n’ont pas compris l’intérêt de ce projet. Dans ce contexte le Maire a décidé d’ouvrir le débat avec un comité de pilotage chargé de vendre au forceps le projet donc… pas d’illusion à se faire. D’autant qu’après avoir consulté d’autres maires sur le sujet le Maire considère qu’il doit le faire (notre avis lui importe peu.).
La grosse bertha de ce projet c’est la sécurité, grâce à ce projet nous allons en faisant payer    2 000 places en sécuriser 12 000…
Encore une fois le Maire a expliqué qu’il avait une grande ambition pour le Cap, que les besoins en financements étaient énormes mais n’a rien trouvé d’autres que de nous demander de commencer à payer pour voir…
Les budgets que notre Maire devenu Député devait récupérer pour Agde et le Cap (ayant massivement voté pour lui) ? Où sont-ils ?

Pire même le nombre d’habitants étant surestimé l’état va baisser sa dotation et nous verser moins d’argent. Sur ce sujet aussi c’est surprenant à priori une erreur de l’Insee dans le recensement, mais ce n’est pas l’Insee ou l’état qui vont réparer mais les Agathoises et Agathois.
Merci de défendre nos intérêts Mr le Député face à l’administration.
A moins que l’explication ne se trouve ailleurs.

Jamais un élu n’a autant cumulé de fonction sur Agde et aussi peu obtenu pour la ville.

Une situation qui s’aggrave avec une population dont la croissance est en fort recul, une dette qui augmente plus rapidement que les recettes, peu d’investissement d’avenir, une urbanisation trop rapide et trop anarchique qui compromet les équilibres économiques de la ville, un développement économique inexistant (aucune entreprise significative ne s’est installée), des dépenses mal maîtrisées entraînant une fiscalité en augmentation.
Malheureusement cette première augmentation ne permettra pas de faire face à la tendance lourde actuelle de la gestion d’Agde. D’ici la fin de son mandat le Maire va devoir à de nouvelles reprises, avoir à nouveau recours à l’augmentation de la fiscalité pour pouvoir faire face au train de vie qu’il accepte de la commune.
Ces nouvelles hausses ne garantissent pas plus d’investissements, ne garantissent pas une baisse de la dette ainsi qu’un bilan et des réalisations.
Ces hausses permettront uniquement d’assurer le fonctionnement de l’administration actuelle. Reste au Maire la communication sur son poids Parisien, sa capacité à aller chercher des budgets dans les Ministères, faire sentir aux Agathois la chance qu’ils ont d’avoir un élu qui a de l’avenir.

Mais dans cette attente d’un éventuel secrétariat d’Etat où d’un Ministère, il nous faudra continuer à payer car ce petit effort pour nous de rien du tout, nous le lui devons bien tout de même, si cela lui permet d’aller encore plus loin pour faire de la politique autrement et ailleurs et ne plus s’occuper des affaires Agathoises (qui semblent d’ailleurs tellement l’ennuyer en conseil municipal).

Brice Blazy

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.