FR-Alert signalera bientôt les zones de danger à proximité de chaque Français

Panorama des services qui seront proposés dans le cadre de FR-Alert pour permettre aux citoyens de repérer les zones de danger et de se mettre à l'abri.

Photo d’illustration © Mikael Seegen / Unsplash

A partir de fin juin, il sera possible d’être averti directement sur son smartphone par les autorités françaises si l’on se trouve dans une zone dangereuse, qu’un incendie, une inondation ou un attentat y soit en cours, par exemple… Tout événement grave situé à proximité du smartphone sera signalé parle système FR-Alert.

En quoi consiste le dispositif FR-Alert ?

Les Français recevront une notification sur leur téléphone portable, que leur téléphone mobile soit en fonctionnement ou verrouillé. Cette notification sera assortie d’une alerte sonore et d’une vibration. Si le téléphone ou éteint ou en mode avion, il ne sera pas possible de recevoir le message d’alerte.

Quels seront les types d’informations reçues ?

Le message reçu expliquera la nature du risque (feu, inondation, accident industriel, attentat, etc.). L’autorité qui diffuse l’alerte sera mentionnée. Le danger sera strictement localisé. ainsi, la personne lisant le message saura si le risque se limite à un établissement, un quartier, une commune, une agglomération, un département, une région ou à la France entière le cas échéant. Les usagers pourront suivre l’évolution de la situation. La fin de l’alerte sera matérialisée par une notification.

Par ailleurs, le comportement à tenir sera indiqué. Par exemple, on saura si l’on doit fuir ou se mettre à l’abri. En cas de besoin, un lien vers un site Internet officiel permettra de se renseigner sur l’événement grave en question.

Quels types de dangers seront signalés ?

Parmi les événements importants qui pourront être notifiés figurent les dangers naturels (inondations, tempête et cyclone, incendie, éruption volcanique, etc.) ; les incidents technologiques et industriels (panne des moyens de télécommunication, accidents graves sur les réseaux routiers, ferroviaires ou aériens, incident industriel, etc.) ; les accidents biologiques et chimiques (pollution, fuite de gaz, incident nucléaire, etc.) ; les dangers pouvant compromettre la santé (épidémie, incident agro-alimentaire, etc.) et les événements graves de sécurité publique (attentat, évasion d’un prisonnier…).

Comment recevoir les alertes de FR-Alert ?

Aucune démarche ne doit être effectuée pour bénéficier de ce service, à part accepter la mise à jour des réglages de l’opération pour les propriétaires d’un téléphone mobile de marque Apple. Ceux qui possèdent un Android ne seront soumis à aucune procédure de ce genre.

Les notifications de FR-Alert sont émises par les antennes de télécommunication sous la forme d’ondes radio, sur un canal spécialement réservé aux alertes. Elles s’ajouteront aux sirènes communales et à des bulletins télévisés ou radiophoniques si besoin.

Protection des données personnelles

Ce dispositif ne faisant pas appel au système de géolocalisation des téléphones portables, aucune donnée liée à la localisation des Français ne sera récoltée, selon le ministère de l’Intérieur.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.