France : rappel de boîtes de médicaments contre l'Arthrose

Le laboratoire Pierre Fabre Médicament rappelle « les lots G20078 et G20079 du médicament Structum 500 mg, gélule (boîte de 60 – péremption 11/2024) ».

C’est l’Agence nationale de sécurité du médicament qui a diffusé l’information dans un communiqué vendredi : “ce rappel fait suite à l’identification d’un risque de contamination bactérienne du médicament, mis en évidence lors d’un contrôle qualité“. Les lots concernés sont disponibles en pharmacie depuis janvier 2022 et les pharmaciens sont invités à prendre rapidement contact avec les patients concernés pour les informer au plus vite.

Stopper le traitement

Le Structum 500mg sous forme de gélules est disponible avec ou sans ordonnance pour les patients à partir de 15 ans en cas d’arthrose du genou ou de la hanche. Les patients concernés doivent arrêter leur traitement et rapporter les boîtes en pharmacie. Le communiqué précise: “en cas d’ingestion d’une gélule contaminée, le patient peut présenter des troubles diarrhéiques (liés à la présence éventuelle d’”entérotoxines”) ou gastro-intestinaux (liés à la présence éventuelle de “toxine céréulide”), voire des nausées et des vomissements“. Si vous avez déjà pris des gélules contaminées, vous avez pu présenter des troubles diarrhéiques ou gastro-intestinaux dans les heures qui ont suivi la prise du médicament mais sont généralement bénins et transitoires. Néanmoins, les personnes immunodéprimées qui ont pris des gélules issues des boîtes concernées doivent consulter un médecin en raison du risque de dissémination bactérienne.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.