Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Gestion des intempéries à Montpellier : Face aux critiques, le Maire Saurel réagit sans langue de bois.

Face aux critiques, Philippe SAUREL, maire de Montpellier et Président de la métropole réagit…

Face aux critiques, Philippe SAUREL, maire de Montpellier et Président de la métropole réagit sans langue de bois.

 

Une demande de classement en catastrophe naturelle

Dès ce vendredi 2 mars, la procédure de demande de classement de la Ville de Montpellier en catastrophe naturelle a été engagée au vu de l'intensité de cet épisode neigeux exceptionnel. Chacun des maires des communes de la Métropole de Montpellier pourra s'associer à cette démarche“. a indiqué ce dimanche Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de l'Agglomération qui indique avoir fait le job pendant cet épisode. Un satisfécit qui est loin de faire l'unanimité. 

Des critiques venues de toute part

Pour le conseiller municipal Michaël Delafosse ““Plutôt que proclamer : c'est la faute à Voltaire, c'est la faute à Rousseau et afficher une désagréable autosatisfaction, alors que l’humilité est nécessaire, j’invite à débriefer objectivement cet épisode et à réfléchir à de salutaires mesures correctives… nous avons observé de nombreux dysfonctionnements dont il faut impérativement tirer des leçons pour l’avenir.  

 

L'élu pointe “les critiqueurs qui buvaient des verres à Paris”

“Je souhaite mettre fin aux récupérations et instrumentalisation diverses de cet épisode neigeux exceptionnel, désormais derrière nous. Pendant que je m’occupais de la ville et de la métropole, que je prenais toutes les dispositions urgentes pour assurer la sécurité des citoyens, les responsables de gauche, dont ceux du Parti socialiste de l’Hérault étaient tranquillement à Paris. Ils buvaient des verres au Salon de l’Agriculture. Ils ont quand même osé critiquer publiquement mon travail, ma mobilisation constante de mercredi à vendredi en déclarant qu’il n’y avait pas de plan neige, ni de déneigeuses.”

C’est totalement faux et je me dois de rétablir la vérité : le Plan Neige-Verglas existe à Montpellier comme dans les villes de Grenoble, Strasbourg, Nantes contrairement à ce qui a pu être dit et a été mis en place en amont. 
Les premiers salages ont commencé la nuit précédent l’épisode neigeux de 4h à 7h. Ce sont au total plus de 1 200 kms de voiries qui ont été salées et déneigées avec près de 120 tonnes de sel, en particulier sur les axes prioritaires (CHU, cliniques, casernes, etc) ayant permis notamment l’acheminement des repas aux malades. Nous avons ouvert nos portes dans des centres d’accueil à plus de 500 naufragés de la route, en grande partie de l’A9 et l’A75. 
Les équipes de la Ville et la Métropole ainsi que de nombreux intervenants sont restés mobilisés non-stop pendant les événements, les Montpelliérains ont su rester solidaires et je les en remercie
“. Il a qualifié de déplorable et de consternant l’attitude, “des élus de l’opposition, pas seulement ceux de la gauche qui ont brillé par leur absence. Je n’ai pas croisé un seul élu de gauche et de droite dans Montpellier pendant que j’étais sur le terrain pour m’occuper des citoyens, très satisfaits du travail que nous avons accompli. 

et charge l'Etat…

La gestion du trafic sur l’autoroute A9, c’est les ASF et Vinci Autoroutes, donc, c’est l’État. Idem pour l'alerte rouge et le déclenchement des sirènes d’alerte : “tout cela relève des compétences du Préfet, qui à mon sens, à déclenché l'alerte rouge un peu tardivement mais je le comprends, car les climatologues ont émis un diagnostic qui s'est révélé en deçà de la réalité“.

Selon Météo France, de telles chutes de neige abondantes ne surviennent que tous les 30 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.