Gignac, Jean-François Soto : "Il y aura un cinéma à Gignac en 2025”

Hérault Tribune Pro Reportage

Jean-François Soto ne cache pas ses ambitions pour Gignac. Après l’inauguration du lycée et du Pôle Santé, le maire souhaite renforcer l’offre culturelle de la ville en ouvrant un cinéma.

Bien décidé à concrétiser rapidement ses objectifs, le maire de Gignac souhaite inaugurer ce nouveau rendez-vous d’ici 2025“Actuellement, nous n’avons pas de cinéma, nous organisons trois projections, tous les mardis, au Sonambule. On a une très belle salle mais il faut penser plus grand”, explique le maire.

Il ajoute : “J’ai informé le maire de Clermont-l’Hérault, Gérard Bessière, de notre envie de bâtir un cinéma. Après réflexion, il m’a proposé qu’on le fasse ensemble. Je n’y suis pas opposé mais ce que je veux c’est qu’il y ait un délibéré sur le projet d’ici l’été 2023, sinon nous le ferons seuls. Ce que je peux vous garantir, c’est qu’il y aura un cinéma à Gignac en 2025”.

Si les délais semblent si courts, c’est parce que l’équipe municipale a longuement réfléchi avant d’évoquer ce projet. “Nous avons déjà bien avancé, déclare Jean-François Soto. Notre plan est d’installer le futur cinéma dans l’ancienne cave coopérative, c’est un grand espace et il y a déjà un parking. Côté investissement, nous sommes prêts à mettre plus de 2 millions d’euros. Grâce à cette enveloppe, nous allons vite trouver des opérateurs privés motivés à l’idée de se greffer. Si le partenaire ajoute 1 ou 2 millions d’euros au dossier, il y a moyen de construire un très beau projet”. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.