HERAULT - Quand les gendarmes tombent sur un aimant qui fausse les données des poids lourd

 Ce dimanche, les gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan ont eu une drôle de surprise en…

 

Ce dimanche, les gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan ont eu une drôle de surprise en procédant au contrôle d'un poids lourd immatriculé en Roumanie. 
Intrigués par sa circulation un dimanche, ils interceptent l'ensemble routier sur l'aire de repos de Fabrègues.

Lors du contrôle des documents et de la lecture de la carte conducteur du chauffeur, une anomalie est repérée. En effet selon les données extraites, le poids-lourd est supposé être à l'arrêt depuis 8h56.

Un aimant sur la carte conducteur

Le conducteur reconnaîtra avoir placé un aimant sur le capteur d'impulsion magnétique installé sur la boîte de vitesse du camion. Ce capteur enregistre les informations relatives au temps de conduite et repos du conducteur ainsi que les données du véhicule.
Cet aimant neutralise l'enregistrement des données, le camion est alors considéré à l'arrêt.

Concurrence déloyale et mise en danger d’autrui

A l'issue de son audition le conducteur a dû s’acquitter d'une consignation de 3 000€ correspondant au délit de modification du dispositif destiné au contrôle des conductions de travail et dépassement de la conduite journalière.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.