Hérault : un médecin chef des pompiers suspecté d'agressions sexuelles

Un médecin-chef des pompiers de l'Hérault a été placé en garde à vue par la police nationale.

Une suspension logique

Médecin-chef des pompiers au moment des faits qui lui sont reprochés, cet homme a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire, le temps de la procédure judiciaire. Le Service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault indique, dans un communiqué, rester “attaché au principe de la présomption d’innocence” et que cette suspension est habituelle concernant des affaires de ce genre.

Tolérance zéro au SDIS 34

Dans son communiqué, le SDIS 34 rappelle qu’il développe la féminisation du corps des sapeurs-pompiers. Le président du Département de l’Hérault Kléber Mesquida et le contrôleur général Eric Flores réaffirment pour leur part leur attachement aux “valeurs et au respect des personnes” et se disent “disposés à la tolérance zéro sur des comportements incompatibles avec l’exercice [des] missions“. Ils ont souligné l’importance du travail sur le terrain des 4 200 membres du corps départemental des sapeurs-pompiers, dont 250 infirmiers et 150 médecins, dévoué au service des citoyens.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.