Hérault : une moisson de 283 médailles au concours général agricole

Avec la viticulture pour locomotive, l’agriculture héraultaise a été récompensée au concours général agricole, valorisant tout le département avec un moisson de médailles.

Belle mise en lumière des producteurs de l’Hérault auréolés d’une médaille au concours général agricole. Après les honneurs de la cérémonie, les lauréats ont reçu les félicitations du président du Conseil départemental Kléber Mesquida, du préfet de l’Hérault Hugues Moutouh et du président de la chambre d’agriculture de l’Hérault Jérôme Despey.

La viticulture, porte étendard

Les terroirs héraultais sont exploités sur 78 360 hectares de vigne. La main de l’homme en tire une diversité de vins renfermant chacun des qualités propres. Une richesse que le jury a récompensé de 266 médailles dont 127 en or, 110 en argent et 29 en bronze. C’est tout le département qui en bénéficie grâce notamment à l’œnotourisme (l’Œnotour, Œnorandos) et surtout l’Œnothèque, unique en Europe. Le constat des professionnels est unanime: « la fréquentation des domaines viticoles est supérieure ».

Les amateurs de vins qui sillonnent le département ont le choix entre 53 caves coopératives et 1 300 caves particulières. L’Hérault s’est également forgé la réputation de produire des vins de garde. “172 références de vins rouges, soit 2 300 bouteilles, des millésimes 2009, 2012 et 2013 sont conservées à l’abri de la lumière, à température et humidité constantes. L’Œnothèque a atteint son objectif : l’Hérault est un territoire de vins de garde, puisque 70% des vins du cru de 2009 avaient encore leur capacité de garde en 2021, récompensant ainsi trente ans de travail des vignerons” affirme le Département.

L’agriculteur fait le bio

Le vin n’est pas le seul produit à avoir été récompensé. Les huîtres du Bassin de Thau ont récolté 5 médailles d’or et 4 en argent. L’oléiculture s’est vu attribuer 3 médailles d’argent. Les producteurs de bières et de jus de fruits artisanaux ont remporté une médaille d’or et une d’argent. Enfin, les confitures ont obtenu une médaille de bronze.

Deuxième principal contributeur du PIB de l’Hérault avec 670,1 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 508,4 millions pour la viticulture, l’agriculture héraultaise profite d’une politique du Département tournée vers les circuits-courts et le bio, de plus en plus plébiscités. “Aujourd’hui 64% de Français assurent privilégier les produits locaux lors de leurs courses et 34% d’entre eux affirment avoir fait des changements radicaux dans leur alimentation pour des raisons liées à l’éthique et à l’environnement” soutient le Département.

Avec plus de 29 000 hectares de surfaces labellisés agriculture bio, l’Hérault se classe 3e en France en nombre d’exploitations ayant choisi cette filière. Une surface qui a été multipliée par 25 en dix ans et implique 1 181 producteurs.

agriculteurs
© Département de l’Hérault
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.