Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Insécurité et délinquance en France en 2020 : les chiffres

Le bilan statistique (5e édition) du SSMSI sur l’insécurité et la délinquance montre une évolution inhabituelle sous l’effet des mesures prises face à la crise sanitaire.

Communiqué dans l’Interstats Analyse nº 32, le bilan statistique annuel de l’insécurité et de la délinquance rend compte des informations sur les violences de voie publique, intrafamiliales, sexuelles et les coups et blessures volontaires (hors cadre familial) pour chaque département, et dresse un profil des auteurs. Il comporte 2 explications à propos de la délinquance transcrite en 2020 : les répercussions des cycles de confinement sanitaire et la modification des délais d’enregistrement des crimes et des délits.

Homicides et violences

Par rapport à 2019, l’année 2020 affiche un nombre total de 863 victimes d’homicides, dont 7 directement liées à un attentat terroriste (soit une baisse de 17 victimes d’homicides). Environ un tiers des victimes sont des femmes et les responsables se constituent d’hommes de 18 à 29 ans. Une hausse de plus de 1 % est notée concernant les coups et blessures volontaires. Le taux de violences intrafamiliales augmente de plus de 9 % dans la plupart des départements métropolitains (Paris non inclus). En revanche, les coups et blessures volontaires hors du cadre familial baissent notablement de 7 %. Les victimes de violences intrafamiliales sont à 85 % des femmes. Deux tiers des victimes de coups et blessures volontaires sont principalement des hommes. Concernant les auteurs présumés de coups et blessures volontaires, ils sont majoritairement masculins (85 %). 87 % de ces faits s’inscrivent dans un cadre intrafamilial et 83 % en dehors du foyer. 

Violence arrêté

Violences sexuelles

Les violences sexuelles s’accroissent, avec 3 % de viols et 11 % de tentatives de viol. Ce taux a doublé de 2016 à 2020. Les mineurs forment plus de la moitié des victimes enregistrées.

Vols et cambriolages

Le taux des vols et des cambriolages de logements baisse de manière significative en raison des mesures de confinement :

  • vols sans violence à l’encontre des personnes : -24 % 
  • destructions et dégradations volontaires : -13 % 
  • vols d’accessoires sur véhicules : -18 % 
  • cambriolages de logements : -20 %
  • vols violents sans arme : -19 % 
  • vols dans les véhicules : -17 % 
  • vols de véhicules : -13 %
  • vols avec armes : -8 % 

Dans la délinquance d’acquisition (vols violents sans arme), les auteurs présumés sont à 45 % des mineurs. Les auteurs des vols de véhicules sont constitués de jeunes à 40 % : jeunes adultes et adolescents.

Par ailleurs, les services de sécurité enregistrent une légère augmentation (+1 %) des escroqueries qui touchent particulièrement les jeunes. Les infractions violentes concernent en grande partie les territoires ultramarins et un peu moins la métropole, tout en présentant des dynamiques diversifiées. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.