INSOLITE - Une baleine de plusieurs tonnes échouée sur les plages du Cap d'Agde

Scène incroyable ce vendredi après midi au large des plages du Cap d'Agde.Un cétacé…

Scène incroyable ce vendredi après midi au large des plages du Cap d'Agde.

Un cétacé de grande envergure est repéré aux larges des cotes de la plage du Môle. Il semble immobile.

C'est Emmanuel Thierriaz, gérant d'une société de location de bateaux bleu marine plaisance qui a donné l'alerte : ” j'étais en mer avec un groupe quand nous avons repéré une grosse tâche blanche. En s'approchant, on a découvert un mammifère mort” confie le jeune-homme avant d'ajouter, “c'est très impressionnant, c'est la première fois que je vois ça.

Un rorqual commun de 17 mètres

Rapidement sur place, les hommes de la SNSM  sont face à un rorqual commun de 17 mètres de long en état de décomposition déjà avancé. Cette espèce est le deuxième plus grand animal vivant sur la planète. Le rorqual peut mesuré jusqu'à 20 mètres de long et peser plus de 30 tonnes.

Le lévrier des mers

On le trouve dans tous les océans, ainsi qu'en mer Méditerranée, il a une grande longévité, probablement une centaine d'années. Il est surnommé le lévrier des mers car malgré ses dimensions hors normes, il peut progresser à plus de 40 km/h.

Une coordination remarquable

Le cadavre dérivait vers les falaises de la conque, nous avons donc pris la décision d'anticiper et de traiter le problème avant qu'il ne s'échoue sur nos côtes. Il a fallu le remorquer, puis le couper a l'aide de tronçonneuses pour pouvoir le transporter vers une zone d'équarrisage. Il y a eu un gros travail de coordination avec l'ensemble des services techniques de la ville, ce n'est pas facile d'être réactif un vendredi soir et pourtant les agents de la ville se sont mobilisés, c'est remarquable” tient à préciser Renaud Dupuy de la Grandrive, directeur du milieu marin agathois.    

Des prélèvements pour connaître les causes de la mort

Des prélèvements ont été effectués pour connaître les causes de la mort qui peuvent être multiples : collision avec un paquebot, victime d'une pollution ou tout simplement mort de vieillesse. ” c'est aussi un animal qui est trés sensible aux bruits, les navires et les bruits des activités humaines perturbent les sonars de ces cétacés, les analyses nous en diront un peu plus” précise le directeur.

 


Restez connectés à l'actu locale 

en vous connectant quotidiennement sur herault-tribune.com 

ou en téléchargeant dès maintenant

l'application gratuite sur vos smartphones et tablettes


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.