La Grande-Motte : l’arrivée du Morgenster, majestueux participant d’Escale à Sète, en images

Reportage

Ce jeudi matin, un des splendides bateaux de l'événement Escale à Sète a fait son entrée dans le port de La Grande-Motte.

Les curieux ont pu assister à l’arrivée du Morgenster depuis le large jusqu’au quai d’accueil, situé au niveau de la Capitainerie. Sur place, son sommeil va durer jusqu’au 4 avril, date à laquelle l’équipage prendra la direction de Sète.

mortenger
Arrivée du Morgenster à La Grande-Motte ©Louise Brahiti

Un siècle de mer à découvrir

“Avoir un bateau si ancien dans une ville si jeune, c’est une chance”, se réjouit le maire de La Grande-Motte Stéphan Rossignol.

morgenster 7
Ernst Van der Horst, consul honoraire des Pays-Bas (à gauche), et Stéphan Rossignol, maire de La Grande-Motte ©Louise Brahiti

Car si l’état du bateau laisse penser qu’il est récent, il en est tout autre. Construit en 1919, ce voilier brick à deux mâts a enchaîné les “vies”. Créé à l’origine pour le commerce lointain, le bateau est rapidement transformé en navire de pêche aux harengs, avant d’être aménagé pour l’activité nautique. Autre fait marquant : il fut transformé en radio pirate en 1979 ! Une entreprise tumultueuse qui fut stoppée après l’arrestation du propriétaire. Le bateau tombe alors dans l’oubli.

Le Morgenster doit sa renaissance à son rachat et à près de 25 ans de travaux de restauration. Remis à flot en 2008 et converti en brick d’entraînement, il participe aujourd’hui aux courses estivales des grands voiliers et assure les formations de l’École de la Marine Royale. 

mortenger6
Le Morgenster à quai ©Louise Brahiti

Pour financer les frais d’entretien du navire, le capitaine et propriétaire Jakob Freemgen prend à son bord des vacanciers, avec lesquels il part en excursion dans le nord-ouest de l’Europe, aux îles Canaries, au Cap-Vert, aux Caraïbes et en Amérique du Sud.

Une visite hors du temps

Avant de partir vers l’Île Singulière, où il sera l’une des stars d’Escale à Sète du 12 au 18 avril, le Morgenster ouvre son pont aux visiteurs du 26 mars au 4 avril. Ils vont avoir le plaisir de découvrir l’histoire de ce majestueux bâtiment, d’échanger avec une partie de l’équipage (francophone et anglophone) et d’admirer les détails de cette splendide restauration. Gouvernail, mâts, voiles, ancre, cordage, aucune question ne restera sans réponse.

mortenger 4
Le gourvernail du Morgenster ©Louise Brahiti

Au cours de leurs visites, ils auront peut-être l’occasion d’admirer le travail des gabiers, les marins en charge de la gestion des voilages. Équipés de leurs harnais, ils grimpent avec vitesse et aisance en haut des mâts de 30 mètres, tels “des funambules des mers”.

mortenger3
Une équipe de gabiers sur la proue ©Louise Brahiti
mortenger5
Le Morgenster vue du mât grâce au gabier Thijs Koster ©Louise Brahiti

Informations pratiques

Les visites sont organisées du 26 mars au 4 avril, du lundi au vendredi de 14h à 18h et les samedis et dimanches en continue de 10h à 18h, au niveau du quai d’accueil (devant la Capitainerie). Tarifs : 3 € par adulte, 2 € pour les moins de 12 ans et gratuit pour les moins de 4 ans. Vente des billets en ligne sur lagrandemotte.com et à l’Office de Tourisme.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.