« La lumière est verte » pour Fabien Boitard, à la galerie parisienne Derouillon, jusqu’au 25 juin 2014

Il peint et proteste, peint et arrache, peint et griffe. Entre flous, coulures, graffitis,…

Il peint et proteste, peint et arrache, peint et griffe. Entre flous, coulures, graffitis, dessin, et glacis, pinceau, brosse et couteau, Fabien Boitard ne choisit pas. Qu’il peigne d’après photo ou sur le motif, il mêle les technique et les outils. Sorti il y a un certain temps de l’école des beaux-arts de Bourges avec les félicitations du jury, il pratique la peinture dans sa diversité. Installé dans la campagne montpelliéraine, Fabien Boitard s’inquiète pour le devenir de la nature qu’il affectionne tant. On ne peut que l’en remercier et apprécier que ses tableaux à messages soient exposés à Paris.

Virginie MOREAU

> Galerie Derouillon – 38, rue Notre Dame de Nazareth – 75003 Paris.

Légende : Fabien BOITARD “La battue”, 2014, huile sur toile, 110 x 145 cm.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.