Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

La majorité dispose, la minorité propose

«Que 2009 soit une année de réalisations». Tel est le vœu prononcé par l’un des trois intervenants à la récente cérémonie de vœux au personnel communal. L’extension de l’Hôtel-de-Ville et la prochaine inauguration de la Halle des sports ont été évoqués. Le groupe «Bessan en avant» se joint aux résolutions pour un Hôtel-de-Ville rajeuni et […]

«Que 2009 soit une année de réalisations». Tel est le vœu prononcé par l’un des trois intervenants à la récente cérémonie de vœux au personnel communal. L’extension de l’Hôtel-de-Ville et la prochaine inauguration de la Halle des sports ont été évoqués. Le groupe «Bessan en avant» se joint aux résolutions pour un Hôtel-de-Ville rajeuni et relooké permettant un usage plus spacieux et fonctionnel. Nous confirmons toutefois de fortes réserves sur l’aspect extérieur du projet en façade et son insertion dans le paysager.
Précédemment, le groupe a relayé le projet alternatif d’un adjoint honoraire anciennement délégué au patrimoine et à la culture voir (1)

Le rappel des arguments et la comparaison des schémas est consultable sur le lien suivant :
Voir les schémas : voir

Le «petit Sénat» : la vocation privilégiée des Arcades
Nombreux sont les bessanais qui déplorent la fermeture des Arcades.
«Petit Sénat» local, les Arcades constituent un lieu de convivialité apprécié.  
Celles-ci plutôt que d’être vitrées pourraient être mises en valeur par un éclairage nocturne indirect à faible consommation. La conservation de ce lieu d’échanges où l’opinion se forme sous la casquette tient à cœur à bon nombre de nos anciens.

Acquisition d’une maison rue de l’Olivier : rester fidèle au mobile de l’achat…et à son prix  
Nous rappelons aussi qu’à ce jour, la future affectation de la maison en cours d’acquisition rue de l’Olivier n’est toujours pas définie. En effet, en réponse à notre propos initial, la majorité (2) communique «une étude en liaison avec les Bâtiments de France déterminera si la maison en cours d’acquisition peut être intégrée au projet». Pourtant, c’est en vue de son intégration «soit par confortement soit par démolition» (3) au projet d’extension de l’Hôtel-de-Ville que le Conseil municipal a voté cette acquisition à l’unanimité. L’intégration de la maison de Mme Adell au projet d’extension est précisément le mobile de son acquisition. Puisque l’occasion est donnée, rappelons que la Ville acquiert cette maison pour 90.000€ (hors frais de mutation) alors que le service des Domaines (service d’Etat) avait estimé l’immeuble à 42.000€. Il s’avère que si le prix de l’estimation des Domaines  a été communiqué sur le compte-rendu du Conseil municipal (4) donc après la délibération, rappelons que cette même estimation des Domaines n’a pas été portée à l’information des conseillers municipaux sur la note de synthèse préalable à la séance, donc avant la délibération. Le groupe d’élus «Bessan en avant» propose donc qu’à l’avenir toutes les estimations des Domaines soient automatiquement connues de tous les conseillers municipaux, et cela antérieurement aux futures séances.

Coût et questions sur l’investissement : de saines questions pour des réponses attendues
De nombreux bessanais nous questionnent sur le coût de l’extension de l’Hôtel-de-Ville :
Hors les quatre lots déclarés infructueux (5), le coût de l’opération sera d’un minimum de 630 212€ (6) auquel nous devons rajouter le prix des lots infructueux, soit une majoration estimable à 122 786€ supplémentaires (7). Le coût de l’extension serait de 752.998€ sans compter l’acquisition de la maison de la rue de l’Olivier. Nous demandons à Monsieur le Maire de rappeler le mode de financement de l’opération et d’indiquer les parts des subventions exprimées en pourcentages.     

Complément d’information : la modification est possible…mais il y a urgence !
Dans une récente édition de l’Agathois, la majorité écrit «le projet a été validé par les services des Bâtiments de France». Certes mais le rédacteur de ce propos oublie de préciser que l’Architecte des Bâtiments de France ne choisit pas le plan qui lui parait le meilleur à partir d’un débat contradictoire. En fait, le rôle des Bâtiments de France consiste simplement à examiner le projet qui lui est soumis et à veiller à sa conformité avec les règles d’urbanisme applicables sur le périmètre.
Un projet peut être conforme sans pour autant être le meilleur choix.

Il y a urgence mais il est encore temps d’amender le projet, ceci à une condition : que la majorité le veuille. Durant le temps de sa validité, un permis de construire peut se modifier. C’est ce que l’on appelle une demande de permis de construire modificatif. C’est une affaire de formalité…et de volonté. Une nouvelle présentation du projet révisé serait d’autant plus justifiée que l’acquisition de la maison sise rue de l’Olivier apporte un élément nouveau pour un potentiel optimum. C’est pour cette raison que le groupe a voté cette acquisition à ce prix. Nous applaudirions des deux mains si la majorité consentait à réviser le projet initial sur la base du plan alternatif proposé par M. Sabatéry, adjoint honoraire.  

Place aux sports
Concernant la réalisation de la Halle des Sports, le groupe «Bessan en avant» se réjouit de la menée à bien de cette infrastructure qui apporte une incontestable valeur ajoutée aux services dédiés à la jeunesse. Rappelons que cette réalisation est à l’entier actif du Conseil général à qui l’on doit cette installation (Régis Passerieux a posé la première pierre)
Cette réalisation émane d’une volonté départementale avec une application locale qui résulte d’un partenariat : le Ville apporte le terrain, le Conseil général construit l’équipement. En contrepartie, l’entretien et le fonctionnement sera à la charge de la Ville, à raison d’une charge annuelle d’environ 60.000€ / an.

Enfin, l’adjoint chargé du discours a évoqué «les divergences naturelles» avec l’opposition, les qualifiant même de «complémentaires». C’est au nom de cette complémentarité que nous souhaitons nos meilleurs voeux aux agents municipaux.

Gilbert Sanchez, Céline Lambert, Véronique Autin, Olivier Goudou
Conseillers municipaux du groupe «Bessan en avant avec vous»

(1) l’Agathois 24 décembre 2008
(2) l’Agathois 15 janvier 2009
(3) note de synthèse préalable à la séance du Conseil municipal du 6 novembre 2008 (question sup)
(4) compte-rendu Conseil municipal du 6 novembre 2008 (question12)
(5) ces lots sont les cloisons faux plafonds, menuiseries extérieures/intérieures, cloisons mobiles
(6) Conseil municipal du 12-12-2008 – rapport de la commission d’appels d’offres (question 10)
(7) Conseil municipal du 6-11-2008 – modificatif de l’allotissement (question 6)

http://nsa03.casimages.com/img/2008/12/28/081228060334731676.jpg

http://nsa03.casimages.com/img/2008/12/28/081228061807592869.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.