Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Les élus du Groupe Agde à Venir - Chronique du Conseil municipal

Le conseil municipal du 5 mars dernier avait pour ordre du jour principal le…

Le conseil municipal du 5 mars dernier avait pour ordre du jour principal le vote du budget primitif  et celui des taux d’imposition pour l’année 2009.

    L’occasion pour Gilles D’Ettore de faire un  grand show tout en photos et images de synthèse sensées nous donner un aperçu de ce que sera Agde demain grâce aux investissements prévus  dans le budget primitif proposé ce soir là par la municipalité. Car au pays de D’Ettore, tout semblerait idyllique! Visiblement sa petite entreprise ne  connaît pas la crise!
    Alors que de nombreux agathois sont durement touchés par le chômage et la précarité, et le seront malheureusement encore plus en raison d’une situation économique qui ne va pas aller en s’arrangeant, Gilles D’Ettore lui, préfère jongler avec les millions sans penser à demain.

    Les élus du Groupe Agde A Venir ont dénoncé avec force en conseil municipal cette gestion financière inconséquente  et ont voté contre un budget qui prévoie des frais de fonctionnement en hausse de plus de 10% et le recours à un emprunt massif pour couvrir le montant des investissements prévus. Car afin de masquer son incapacité à produire l’autofinancement conséquent qui permettrait de couvrir la majeure partie des investissements, le Maire choisi non seulement d’emprunter la totalité du montant de ces investissements exceptionnels faisant bondir la dette de 57 Millions d’euros à 63 Millions et mais encore d’augmenter les impôts fonciers de près de 10%.   

    Il aurait été plus juste et plus moral que le Maire se décide enfin  à  mener une politique économique génératrice de richesses et de ressources nouvelles, pourvoyeuse d’emploi pour nos concitoyens. Mais au lieu d’agir en homme politique responsable qui se préoccupe de l’avenir et des agathois, le Maire préfère augmenter la pression fiscale et  plomber la dette de la commune pour plusieurs années.

    Nous n’avons eu de cesse de dénoncer cette politique  depuis plusieurs mois et de tirer la sonnette d’alarme. Car déjà en septembre dernier, la majorité municipale avait allègrement votée  la modification des abattements sur la base d’imposition,   la suppression de l’exonération  de 2 ans sur les constructions nouvelles, et l’augmentation de la taxe locale sur la publicité payée par les commerçants.  
 
    Faisant fi de nos avis et de nos remarques, Gilles D’Ettore et sa municipalité ont bien sûr voté le budget. C’est,  dans un contexte économique grave, un acte particulièrement indécent et irresponsable. En agissant ainsi, la majorité municipale montre non seulement son incapacité à mener une gestion saine et rigoureuse des affaires communales, mais aussi son   mépris et son dédain pour les agathois, préférant ses intérêts personnels à l’intérêt général.

Les élus d’Agde A venir

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.