Libre Expression en tant que simple militant UMP

Membre de l'UMP et soutien de notre Président de la République depuis 2002, je…

Membre de l’UMP et soutien de notre Président de la République depuis 2002, je suis particulièrement inquiet de ce que je peux entendre et voir actuellement dans notre famille politique sur Agde.
Cette situation semble particulièrement exacerbée à Agde ou notre parti semble traverser une véritable crise.
Les échanges violents entre membres d’une même famille politique m’inquiète et pour l’avenir et pour la stabilité politique sur laquelle le futur Maire aura à s’appuyer pour exercer sereinement son mandat.
Je constate d’une part :
Une perversion du parti « utilisé » pour gagner les élections législatives puis « rejeté » actuellement dans une démarche de stigmatisation des militants de l’UMP traités d’inféodés au parti unique alors que nous avons tous contribués au succès du Maire dans sa bataille législative mais qu’est-ce que cela veut dire ? Nous ne sommes pas des hochets que l’on remue quand cela chante aux uns et aux autres.
A qui notre député doit-il son élection si ce n’est à l’UMP et au succès de notre candidat et désormais Président Nicolas Sarkozy ?
Qu’est-ce donc que ces manières de jeter maintenant à quelques semaines du premier tour des Municipales le bébé et l’eau du bain.
C’est inacceptable et j’espère que les propos lus sur ce site n’engagent que leur auteur et ne sont pas la courroie de transmission de l’équipe UMP sortante.
Quand on est élu de la République qui plus est député de la Nation, l’on se doit d’assumer son appartenance politique et de soutenir son Président, ce choix responsable l’on se doit de l’assumer jusqu’au bout et j’espère que Gilles D’ETTORE le respectera et l’honorera.
Je constate d’autre part :
La présence de quatre listes de Droites au premier tour et quoi qu’en disent les courtisans de la majorité sortante c’est une réalité que l’on a voulu masquer puis travestir néanmoins bien concrète, cela montre le malaise et la désunion dans laquelle la droite Agathoise de trouve aujourd’hui. Et nous ne pouvons que nous en désoler.

Quand on ajoute à cela la compétition que ce livre deux adjoints de la majorité sortante dans le cadre des cantonales, l’un soutenu par l’UMP, l’autre divers droite soutenu par le Maire sortant cela ajoute à la confusion générale.

Dans le même temps la gauche est unie dès le premier tour et sans bruit avance ces pions, elle a construit un projet dans l’ombre pour la ville qui apparaît crédible.

Le Chef de file de la droite c’est le Maire sortant, il doit créer l’union ce n’est pas un vœu pieu mais une responsabilité et un devoir. C’est lui qui s’est engagé à l’UMP, qui a porté ses couleurs, qui a choisi de se positionner pour les élections législatives. Maintenant il doit aller au bout et je vais être clair avec ceux qui cherchent à combiner et travestir la vérité en faisant mine de faire marche arrière car le remède sera pire que le mal.
La division n’en sera que plus forte et destructrice.
Il est urgent que Gilles D’ETTORE clarifie la situation et qu’il travaille à l’union dans son propre camp. Et je n’hésite pas à le dire, il est urgent qu’il écoute ses troupes, ses militants mais aussi ses contradicteurs parce que bien que Député Maire, il doit admette qu’il n’est pas seul à appartenir à la Droite, à penser, à agir, à avoir des idées et qu’il ne détient pas la vérité sur tout et tout le monde.
C’est aussi cela être un homme politique savoir évoluer, accepter la contradiction cela sans renier ses convictions.
Les électeurs le savent ils acceptent les évolutions, les compromis, ils comprennent que la vie politique comme la vie économique et personnelle connaît des hauts, des bas.
Ce qu’ils ne peuvent accepter c’est le reniement des convictions, je suis aussi de ceux là car dans ces conditions c’est tout le système de valeur de l’homme qui s’effondre et l’institution tout entière est alors entrainée dans cette chute.
Il n’y a rien de pire humainement dans le cadre d’une gestion collective.

Brice Blazy

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.