Lunel : platanes malades, coulée verte en cœur de ville et modification de la circulation

Reportage

Le maire de Lunel, Pierre Soujol, souhaite végétaliser sa ville, comme l'indiquaient déjà les grandes lignes de son projet de Métamorph'Ose du centre-ville. Il vient de faire part de son projet de réaliser une "coulée verte" en cœur de ville.

Pierre Soujol, maire de Lunel © Virginie Moreau.

Quid des platanes malades ?

Lors d’un déjeuner avec la presse organisé le 18 janvier, le maire de Lunel, Pierre Soujol s’est exprimé sur l’état de santé des platanes du cour Gabriel-Péri. Ils sont malheureusement progressivement gagnés par le chancre coloré, à partir des arènes. Les nappes phréatiques disséminent dans le sol cette maladie qui génère le dépérissement des platanes. “Nous attendons le verdict de FREDON Occitanie pour savoir à quelle distance (35 ou 50 mètres) d’un platane malade les platanes sains devront être abattus, afin d’éviter que la propagation n’empire. Nous réfléchissons d’ores et déjà aux essences qui seront replantées à la place, puisqu’il est impossible de replanter des platanes. Le micocoulier pourrait être une solution. Le paysagiste du projet Métamorph’Ose nous conseillera pour la stratégie végétale”, explique-t-il. Le maire indique que les premiers abattages débuteront en mars ou avril 2023.

Une coulée verte depuis l’îlot Brunel

Toujours concernant la végétation sur sa commune, Pierre Soujol souhaiterait qu’une coulée verte soit créée à partir du terrain de l’Ehpad (qui pourrait être libéré en 2025 par le déménagement de cet équipement au futur Pôle gérontologique), situé sur l’îlot Brunel. “Ce projet ne verra le jour que lors du mandat suivant, mais nous allons lancer l’étude. Notre ambition est de créer une coulée verte de l’îlot Brunel jusqu’au parc Jean-Hugo (qui sera revu mais restera un parc), à l’avenue de Mauguio, à l’esplanade des arènes et au parking”. La coulée verte ferait 400 mètres de long. Une zone d’habitat coexisterait avec la nature en ville.

L’objectif de la municipalité, qui envisage de réduire la circulation dans cette zone, est une fois encore d’ “apaiser le cœur de ville”. “Il s’agit d’un projet à dix ans”, confie le maire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.