Lunel, sobriété énergétique : extinction partielle, piscine, Noël, tout savoir sur la stratégie de la Ville

Pour faire face à l’inflation et poursuivre son travail en matière de sobriété énergétique, la Ville de Lunel a annoncé une série de mesures. Lancé dans les prochains jours, le plan s’attaque aux éclairages publics et festifs, à la piscine Aqualuna et au fonctionnement des services.

Pierre Soujol, maire de Lunel © Virginie Moreau

Ce jeudi 3 novembre, le maire Pierre Soujol a présenté le programme d’actions aux côtés du directeur des services techniques de la Ville Francis Breheret et du conseiller municipal délégué à l’optimisation du fonctionnement technique et énergétique René Hermabessière.

La ville dormira dans le noir

La 1re mesure annoncée par l’édile est le lancement de l’expérimentation de l’extinction de l’éclairage public entre 23h et 5h du matin. Effective pendant 6 mois à partir du lundi 7 novembre, elle s’applique sur tous les secteurs de la commune à l’exception de l’écusson, soit la zone comprise entre le Pont de Vesse, la place de la République, le boulevard Louis Blanc et le boulevard Saint-Fructueux.

Avec cette action, la municipalité espère atténuer l’impact de l’inflation sur les budgets.
« La facture de l’éclairage public s’élève à 240 000 €, soit 40 % de la consommation communale, explique le maire. Avec cette mesure, nous espérons une économie de 50 % ce qui nous permettrait d’avoir une facture de l’ordre de 206 000 € en 2023 malgré la hausse des tarifs ».

Dans la guerre contre le gaspillage, Pierre Soujol refuse cependant de sombrer dans la morosité. Il l’assure : la magie de Noël continuera d’animer Lunel. Les illuminations feront leur retour dans les rues de la commune à partir du 9 décembre. Afin de conserver cette tradition, le maire a simplement fait le choix de déplacer leur allumage de deux semaines.

Moins chauffer pour mieux dépenser

La Ville de Lunel a aussi travaillé sur le contrôle des températures. Les bâtiments communaux et les infrastructures, ainsi que les halles de sports, vont réduire le chauffage de 1 °C, ce qui va permettre in fine une réduction de la consommation de 7 %. Les structures liées à l’enfance et aux personnes vulnérables ou âgées ne sont pas concernées par ces mesures.

Même stratégie pour la piscine Aqualuna, décrite par le maire comme “l’un des bâtiments les plus énergivores » de la commune. Désormais, le grand bassin sera chauffé à 27° et non plus à 28°. Le petit bassin perd également 1 °C, les plus jeunes se baigneront dans une eau à 28°. Pour compléter cet effort en matière d’économie d’énergie, la municipalité a décidé que l’activité des bébés nageurs, organisée tous les samedis matin, serait en pause du 26 novembre 2022 au 11 mars 2023.

Chasse au gaspillage dans les services

Consciente que l’effort collectif nécessite la sensibilisation des acteurs en charge, la municipalité a décidé de nommer des référents gaspillages et économies d’énergie dans chaque service. Ils interviendront en soutien aux 5 agents des services techniques déjà sur le dossier. 

En parallèle des sensibilisations régulières des agents aux économies du quotidien (imprimante hors réseau, écran d’ordinateur éteint, interdiction des chauffages d’appoint…), la Ville de Lunel va procéder à plusieurs aménagements pour poursuivre cette dynamique responsable. Dans les prochains mois, la municipalité a prévu de renforcer son parc de véhicules électriques et d’implanter 150 m² de panneaux solaires dans la cour de la mairie. L’énergie récoltée servira en partie à la charge des véhicules garés.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

 

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.